lundi 22 avril 2019

Macbeth(s), l'Ivresse du pouvoir n'a pas de genre ! : une version théâtrale inédite très audacieuse

Et si Macbeth était une femme ? C'est la version théâtrale que nous propose la compagnie Who's Afraid avec cette revisite de William Shakespeare. Ayant déjà eu l'occasion de découvrir l'an dernier une version du couple Macbeth devant un parterre d'âmes pures dans Lady Macbeth, j'étais très curieuse de me rendre au théâtre Montmartre Galabru pour cette adaptation féminisée, où le texte préservé côtoie les codes sociétaux actuels : Macbeth (s), l'Ivresse du pouvoir n'a pas de genre !  : a-t-elle su me séduire ? 

Avis sur Macbeth (s)

Théâtre Montmartre Galabru



Théâtre MacBeth (s)s, l'Ivresse du pouvoir n'a pas de genre !

Macbeth (s)  est programmé au théâtre Montmartre Galabru jusqu'au 26 avril 2019. Situé dans le 18eme arrondissement de Paris, ce lieu de spectacle créé en 1850 fut racheté en 1984 par l'acteur français Michel Galabru alors que ce théâtre était à l'abandon depuis les années 70. Il propose de nos jours aussi bien des comédies que des œuvres classiques. J'ai eu l'opportunité de découvrir Macbeth (s) l'Ivresse du pouvoir n'a pas de genre !, un drame surnaturel.

MacBeth 's

L'ivresse du pouvoir n'a pas de genre !


Macbeth (s) est une oeuvre écrite par William Shakespeare au début du XVII siècle (la date exacte de rédaction n'est pas connue, mais elle fut jouée la première fois en 1606). Il y retrace le règne du général Macbeth qui, dévoré par la soif de pouvoir et poussé par la convoitise de son épouse, commet un régicide sur le Roi Duncan d'Ecosse. Rongé par la culpabilité, il sombre peu à peu dans la folie.

gravure de Willian Shakespeare
William Shakespeare
Shakespeare a imaginé cette tragédie médiévale en s'inspirant du récit de l'historien anglais Raphaël Holinshed (Chroniques d'Angleterre, Ecosse et Irlande de 1577), mais en contant une version romancée d’événements situés en Ecosse au XIe siècle. 

Une tragédie de William Shakespeare


Ce drame de la littérature britannique est assurément l'un des plus populaires du répertoire de l'écrivain anglais, au même titre que Hamlet ou Roméo et JulietteDe nos jours, Macbeth a été adapté au cinéma, sous forme musicale ou encore en roman tant l'histoire s'y prête merveilleusement. 

En effet, Macbeth aborde de nombreux thèmes : l’ambition, le pouvoir, la trahison, le remord, la culpabilité, la relation de couple... Le tout autour d'interventions surnaturelles qui parviennent à semer le chaos. Ce n'est pas une pièce très simple à comprendre en première lecture, mais avec de la persévérance, on parvient à cerner l'ensemble de ce drame anglais.

avis sur la pièce de Théâtre MacBeth 's au théâtre Montmartre Galabru
Les six comédiens de la pièce Macbeth (s)

Dans cette revisite de Macbeth, la compagnie Who's Afraid a conservé le texte - traduit par François-Victor Hugo en 1866 (ce lien vous permettra de découvrir le texte intégral qui commence en page 7) - mais en changeant le sexe du personnage principal. MacBeth devient ainsi une femme, chose inenvisageable au 17eme siècle, mais qui est tout à fait plausible à notre époque. Par ailleurs, les rangs sont également modifiés (le roi devient dirigeant suprême) afin de ne pas marquer l'époque.

Une revisite féminisée très audacieuse

C'est ainsi que nous découvrons Macbeth, une femme vaillante et extrêmement efficace dans sa fonction militaire, qui n'hésite pas à se battre sans se ménager. Comme toute femme qui remplit une fonction d'homme, elle doit prouver qu'elle est aussi performante qu'un homme. Macbeth nous est donc montrée comme une femme forte, puissante et respectée qui forme un couple heureux avec Lady Macbeth. 

En effet, cette version met en jeu l'homosexualité féminineOn imagine bien l’effroi des adeptes des versions classiques devant cette revisite. Pour ma part, j'ai trouvé la transposition intéressante et j'étais par ailleurs très curieuse de voir comment ce couple féminin allait être mise en scène dans cette tragédie fantastique de  Shakespeare.

Les comédiens avec toute l'équipe de Macbeth (s)
Les comédiens avec toute l'équipe de Macbeth (s)

IMPRESSIONS SUR MacBeth (s)

Installée au premier rang, je découvre une scène sombre qui reflète bien l'univers de cette pièce de Shakespeare. De mystérieux personnages font leur entrée : des êtres d'un autre monde venus apporter plusieurs prophéties à Macbeth alors que celle-ci revient victorieuse d'une bataille. Accompagnée de Banquo son compagnon d'armes, elle apprend qu'elle sera prochainement Dirigeante Suprême : la soif de pouvoir de sa femme Lady Macbeth va la conduire à commettre l’irréparable ...

avis sur MacBeth (s) de William Shakespeare
Revisite de Macbeth (s) : crédit photo Compagnie Who's Afraid 

Quand le crime conduit à la folie



Voici une version on ne peut plus originale et même inédite de la tragédie de Shakespeare. L'histoire commence donc par l'annonce des prophéties, puis nous conduit chez Macbeth le jour où elle accueille le Dirigeant Suprême. Poussée par son épouse Lady Macbeth, avide de pouvoir, elle le tue afin de prendre sa place. C’est alors que va s'installer un règne tyrannique destructeur où la culpabilité prendra bientôt le dessus. 

Compagnie Who's Afraid compagnie dans MacBeth (s)
Revisite de Macbeth (s) : crédit photo Compagnie Who's Afraid 

Une atmosphère très sombre à la Macbeth


J'ai particulièrement aimé l’interprétation de Betty Pelissou dans son rôle très convaincant de Lady Macbeth. La scène de somnambulisme m'a particulièrement marquée tant elle était puissante émotionnellement parlant. La culpabilité et de la folie est ainsi transposée avec justesse et efficacité notamment quand Lady Macbeth frotte ses mains ensanglantées, rongée par le remord.

Ici la mise en scène se veut volontairement sombre, seuls de grands tissus rouges ornent le mur apportant un contraste saisissant à l'ensemble. Cela crée une atmosphère particulière qui sied bien à MacbethOn retrouve les sorcières, qui semblent venir d'un autre monde, et dont le pouvoir est tel qu'elles réussissent à ébranler le destin de chaque personne qu'elles rencontrent. 

Comédiens de la pièce Macbeth (s) (crédit Who's Afraid compagnie )
Comédiens de la pièce Macbeth (s) (crédit Who's Afraid compagnie )
Le jeu de ces êtres maléfiques est très convaincant, et la mise en scène et les effets permettent d'accentuer le fantastique de la scène. Notons également la performance de Noëlle Malacchina - dans le rôle de Macbeth - qui a su repenser le personnage, tout en gardant à l'esprit le côté féminin et l'essence du personnage d'origine, issu d'un texte d'une grande complexité. Je suis impressionnée par la facilité qu'ont les comédiens à retenir un discours aussi compliqué !

Notons aussi que l'ambiance musicale de Gaël Cathala est particulièrement réussie et m'a transportée immédiatement dans cet univers.

Shakespeare : Macbeth (s), l'Ivresse du pouvoir n'a pas de genre
Macbeth (s), l'Ivresse du pouvoir n'a pas de genre (crédit Who's Afraid compagnie ) 

Le nature humaine vue par Shakespeare   



Macbeth est une pièce qui permet de réfléchir sur l'Homme et sur ses envies, qui le conduit à commettre des actes d'une grande ignominie. Elle parle aussi du conscient et de l’inconscient, qui finissent par torturer l'esprit pour amener les Hommes vers le chemin de la folie quand la culpabilité devient trop forte. Enfin, il est aussi question de vengeance, de tyrannie et de bien d'autres thèmes. 


C'est ainsi qu'après avoir assassiné le Dirigeant Suprême, Macbeth est empreinte de remords et de peur, ce qui la conduit à devenir une personne d'une grande cruauté. 

La compagnie Who's Afraid dans Macbeth (s)
La compagnie Who's Afraid dans Macbeth (s)

En conclusion : Cette version inédite de Macbeth permet de redécouvrir ce classique sous un autre aspect, tout en préservant l'oeuvre de Shakespeare. Nous retrouvons donc les thèmes qui font de ce drame une bonne matière à réflexion, notamment sur la notion de bien et de mal, d'envie, de culpabilité... C'est une revisite audacieuse qui fonctionne très bien !

Avez-vu lu Macbeth de Shakespeare ? 
Avez-vous des adaptations cinématographiques à me recommander ?

Informations :

Théâtre Montmartre Galabru

4 rue de l'Armée D'Orient
 75018 Paris 
Jusqu'au 26 avril  2019, tous les vendredis à 19h30
Prix : de 12,95 à 24 €
Auteur : William Shakespeare
Mise en scène : Terry Misseraoui
Comédiens : Noëlle Malacchina, Betty Pelissou, Steve Jouffray, Florent Nemmouchi, So Apostrophe
Durée : 1h30

avis sur MacBeth(s), l'Ivresse du pouvoir n'a pas de genre !

❤️  Vous aimez l'article ? Partagez le à votre communauté PINTEREST ❤️

---> Vous aimerez aussi :
Fushigi Hot House Le père Noël est une ordure Trash thérapie
-- Rejoignez moi sur les réseaux sociaux --
facebook natieaktwitter natieakhellocoton natieakinspilia NatieakPinterest Natieak

(Pinterest s'affiche sur les photos)
Natie

62 commentaires :

  1. Coucou
    Oui je l'ai lu et cette pièce me plairait beaucoup. Merci pour le partage.
    Bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est un grand classique dont j'ai apprécié la revisite tant c'était inédit.
      Bisous

      Supprimer
  2. J'aimerais bien voir cette version moderne revisitée.
    Ca doit valoir le déplacement . Mais pas de virée Parisienne prévue. Dommage !
    Merci pour ton partage qui nous donne ton ressenti .
    Belle soirée.
    Bises !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'était audacieux mais le défi est très bien relevé
      Bisous

      Supprimer
  3. Coucou :)
    Ce n’ai pas le genre de pièce que j’apprécie mais je suis contente d’avoir Ton avis :)
    Bisous

    RépondreSupprimer
  4. Coucou, c'est chouette cette réinterprétation, en ce temps-là, les femmes n'avaient généralement pas le rôle principale d'une pièce, ça change! bisous!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Effectivement, elles n'avaient pas le droit de grand chose :)
      Bisous

      Supprimer
  5. Coucou :) Non je n'ai pas lu MacBeth (ni aucun Shakespeare en fait) mais c'est sympa je trouve d'avoir revisité le pièce comme ça. Ca change d'une interprétation classique que beaucoup connaissent déjà :) Bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tout à fait, ça apporte un renouveau intéressant.
      Bisous

      Supprimer
  6. Coucou Nathie,
    Merci pour cette nouvelle critique, j’apprends souvent de belles choses grâce a toi.
    Merci pour le partage.
    Super belle journée à toi.
    Rohnny

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh merci j'en suis ravie :) belle fin de journée

      Supprimer
  7. coucou

    c'est vrai que les classiques c'est très sympa mais si ils peuvent être revisités c'est très intéressant et ça offre surtout un nouveau point de vue qui là est clairement rafraîchissant c'est top !
    bises

    RépondreSupprimer
  8. j'ai toujours du mal à aller voir ce genre de piece mais ca doit etre une sortie sympa quand on aime ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Shakespeare n'est pas toujours facile à comprendre.
      Bisous

      Supprimer
  9. Hello Hello, très sympa tes article théâtre comme toujours, mais pour cette fois je passe mon tour, ce n'est pas le genre de pièce que je prend plaisir à aller voir!

    RépondreSupprimer
  10. Coucou Natie,
    Intéressant cette revisite je trouve ! Puis réfléchir sur l'Homme et sur ses envies ça m'intéresse toujours beaucoup :) Le côté culpabilité et folie est aussi prenant j'imagine !
    C'est une pièce à découvrir du coup !
    Des bisous :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, il y a tellement de sujets qu'on peut aborder après c'est fort intéressant.
      Bisous

      Supprimer
  11. L'affiche déjà m'emballe alors le spectacle devrait me plaire c'est sûr !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. L'affiche est superbe, elle m'avait beaucoup attiré.

      Supprimer
  12. Coucou Natie,
    Je n'ai jamais lu de Shakespeare mais cette revisite théâtrale pourrait me plaire !
    Bisous et bonne soirée !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai beaucoup aimé cette version plus contemporaine.
      Bisous

      Supprimer
  13. Alors là vraiment super sympa merci à toi pour cet article plus que complet

    RépondreSupprimer
  14. Un beau classique anglais, j'adore les adaptations des pièces intemporelles....pas mal pour les faire découvrir aux plus réfractaires.
    Des bises

    RépondreSupprimer
  15. Je ne connais pas les oeuvres de Shakespeare (honte à moi ^^) mais cette pièce à l'air bien sympa. Une sortie intéressante à faire ;) Belle soirée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Avec des ados, ça permet d'avoir un bel échange ensuite.
      Belle soirée

      Supprimer
  16. Coucou ma belle!
    Oh mais c'est super chouette ! Je trouve que c'est une bonne idée de revisiter les classiques !
    Cette pièce pourrait me plaire je pense :)
    L'année dernière j'avais vu la pièce Hamlet revisitée par Xavier Lemaire et j'avais adoré !
    Gros bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh, j'aurai bien aimé la voir mais il y a tellement de pièces à découvrir.
      Bisous

      Supprimer
  17. Revisiter un grand classique, il faut oser ! J'aimerais beaucoup voir ce que ça donne. Merci pour ce partage théâtral.

    RépondreSupprimer
  18. Coucou shakspeare et moi on est pas très copain, c'est le genre de piece que je n'irai pas voir car je n'aime pas du tout, bonne journée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est une pièce compliquée de base. Il faut parfois la relire plusieurs fois.
      Belle soirée

      Supprimer
  19. Coucou Natie,

    Je trouve que déjà l'affiche fait froid dans le dos ! Comme d'habitude, tu me donnes très envie de découvrir cette pièce de théâtre !

    Bisous et bonne journée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. L'affiche reflète bien le thème de la pièce:)
      Bisous

      Supprimer
  20. J'ai l'impression qu'ils ont quand même gardé l'essentiel de la trame. Comme quoi, Shakespeare peut encore être d'actualité !

    RépondreSupprimer
  21. une version qui a l'air originale! Les classiques s'adaptent à tout!

    RépondreSupprimer
  22. Coucou ! C'est intéressant de lire la version classique et de la comparer avec cette version révisitée ! Je ne l'ai jamais lu mais si j'avais l'opportunité d'aller voir la pièce j'aurais lu la pièce avant pour comparer et avec un repère. Bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, c'est mieux pour bien comprendre l'histoire
      Bisous

      Supprimer
  23. Coucou, l'affiche donne plutôt envie en tout cas ;) bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Elle est très bien travaillée cette affiche. C'est rare de si belle affaire
      Bisous

      Supprimer
  24. Coucou ! Je ne suis pas super fan de Macbeth, mais je dois dire que cette adaptation est osée et a l'air géniale ! Des bisous

    RépondreSupprimer
  25. Coucou
    Je ne suis pas très fan des classiques mais jai eu l'occasion de voir des pièces revisitées que j'ai appréciée. Cette version à l'air pas mal du tout

    RépondreSupprimer
  26. tu me donnes envie de retourner au théâtre, original de revisiter de grands classiques
    Merci ma belle
    Bisous

    RépondreSupprimer
  27. Encore une belle version du texte de Shakespeare qui ne cesse d'inspirer les auteurs, metteurs en scène et comédiens. Mille bises ma belle.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tout à fait, c'est un auteur qui ne laisse pas indifférent.
      Bises

      Supprimer
  28. J'adore cette pièce de Shakespeare (j'aime plusieurs de ces pièces à vrai dire), mais je n'ai jamais eu l'occasion de la voir en vrai, j'avoue que ce serait très intéressant de la voir jouer par une femme, des bisous :)

    RépondreSupprimer
  29. Je me souviens avoir étudié cette oeuvre à l'université et j'avais adoré! Comme ça dû être intéressant d'assister à cette pièce. Et tu décris tellement bien que je me sens tout de suite transportée! Merci beaucoup à toi!
    Mille bisous
    Valérie

    RépondreSupprimer
  30. Coucou. Je n'ai jamais lu cette oeuvre de Shakespeare, du coup la pièce de theatre est une bonne façon de pallier ce manque. La revisite de cette pièce doit lui donner un coup de modernité. Bisous

    RépondreSupprimer
  31. ça doit être vraiment sympa de voir toutes ces pièces revisitées par rapport aux livres. Ce n'est pas du tout la même chose j'imagine. ça doit vraiment être prenant...très bel article

    RépondreSupprimer
  32. Coucou ! Je n'ai encore jamais vu (ni lu) Macbeth, mais il faudrait que j'y remédie
    La revisite doit être sympa en tout cas
    Bisous

    RépondreSupprimer
  33. Je n'ai jamais vu cette pièce de Shakespeare mais elle al'air pas mal. J'avais vu une revisite de je ne sais plus quelle pièce qui était de Shakespeare il me semble il y a un petit moment et j'avais adoré :) Bizoux

    RépondreSupprimer

Si vous souhaitez être averti de ma réponse à votre commentaire, cocher "m'informer ". Les commentaires sont en modération, ils seront publiés après validation.
Merci de votre visite.

popstrap.com