jeudi 22 novembre 2018

Je viens d'un pays de neige : quand la culpabilité nous ronge

Il y a des rencontres qui nous marquent et des séparations qui nous rongent à jamais. Je viens d'un pays de neige nous conte ces moments forts d'une vie : puissants, bouleversants, autour d'une amitié qui résiste malgré une époque en plein tourment. C'est ainsi que je suis partie à la découverte de Maria au travers de cette pièce de théâtrale issu d'une adaptation littéraire riche en émotions.

Je viens d'un pays de neige

Théâtre La croisée des chemins


Je viens d'un pays de neige Théâtre La croisée des chemins

Je viens d'un pays de neige est une pièce théâtrale programmée jusqu'au 28 décembre 2018 au théâtre La croisée des chemins. Ce lieu de spectacle intimiste propose depuis 2016, grâce à son fondateur Mahmoud Ktari, aussi bien des œuvres classiques que contemporaines, mais également des divertissements familiaux et musicaux. J'affectionne tout particulièrement sa scène intimiste qui permet d'être au plus près des comédiens.
Après avoir vu depuis septembre Le défunt et Dom Juan ou les limbes de la mémoire, j'ai opté pour Je viens d'un pays de neige.


Une pièce adaptée du livre de Anne Jolivet


Je viens d'un pays de neige est une pièce contemporaine adaptée du livre de Anne Jolivet, sortie en 2006 au édition L’œil du prince. L'auteure met en scène deux familles, l'une Juive et l'autre communisme au début du 20 eme siècle. De cette rencontre va naître une amitié entre deux petites filles : Anna et Maria. Une amitié qui reste intacte malgré la montée du nazisme et de la répression anti-juive... 

Entre une Maria insouciante et une Anna bien consciente du danger, tout va se précipiter. 

Impression sur 

Je viens d'un pays de neige


C'est en compagnie de Bénédicte du blog Princesse acidulée que je me suis rendue au théâtre La croisée des chemins. Installées au premier rang, nous découvrons une salle dans la pénombre. Dans ce décor minimaliste, seule une chaise occupe l'espace : une fourrure, un sac et un magazine sont posés négligemment sur le siège. Maria entre en scène...

Nous découvrons Maria en 1970, le soir du réveillon de Noël. Seule, assise sur une chaise, elle essaie vainement de remplir sa grille de mots croisés, mais exaspérée par une définition, elle finie par jeter violemment son magazine. Des souvenirs remontent alors, ceux d'Anna, son amie d'enfance dont elle n'a plus de nouvelles depuis 28 ans. C'est alors qu'elle voit ce faisceau lumineux provenant de l’extérieur : elle en est sûre, Anna vient enfin lui rendre visite...

Théâtre Je viens d'un pays de neige
Claire Barrault, crédit photo @Compagnie Swing

Quand les souvenirs sont omniprésents


La façon dont est amenée cette tranche de vie est intéressante, car l'auteur nous présente dans un premier temps Maria alors qu'elle est dans un âge avancé. Son corps meurtri par le poids des années lui rappelle qu'elle ne peut plus prétendre aux danses irlandaises d’antan ! Elle se met alors, en attendant l'arrivée de son amie, à lui raconter toutes ses années depuis son départmais également celles passées en sa compagnie. Des souvenirs qui vont faire resurgir de fortes émotions et beaucoup d'interrogations.

C'est ainsi qu'on découvre sa petite enfance jusqu'au moment où la famille d'Anna quitte cette ville frontalière d'Allemagne pour se rendre à Paris. Ils seront suivis dans les années 30 par la famille de Maria. C'est alors qu'en Allemagne un nouveau chancelier est nommé : la jeune Maria âgée de 13 ans s'en inquiète, mais on lui dit d'avoir confiance... Les années passent et les jeunes filles sont à présent des jeunes femmes en quête d’indépendance. Une indépendance dans laquelle Maria a tendance à se brûler les ailes, trop insouciante, et ce malgré les conseils pleins de sagesse de son amie, toujours là pour elle. La situation politique en France met la vie d'Anna en danger. Elle doit donc préparer son départ en cette année de 1942... 

Maria continue sa vie, le temps a passé, mais l'absence d'Anna est toujours aussi forte et douloureuse. Cela fait près de 30 ans qu'elle attend son retour... Cette lumière au loin signale sûrement son retour.

Théâtre Je viens d'un pays de neige

 Un texte d'une grande puissance


On perçoit rapidement la différence de caractère entre ces deux jeunes filles : Anna, une jeune femme qui a soif de connaissance, posée et réfléchie et Maria, plus délurée, libérée et en quête d'indépendance. La vie est plus compliquée pour Anna qui doit se faire discrète face à la montée de l'anti-sémitisme.

J'ai été captivée dans ce texte très riche en émotions qui nous montre une Maria parfois pleine de joie lorsqu'elle revit les scènes de son enfance en compagnie de son amie :  tout est rire, gaieté, et bonne humeur. Puis remonte les souvenirs moins agréables : Maria est alors submergée par la colère, rongée par la culpabilité : son esprit frôle la folie. 

Cette lumière qu'elle voit au loin, elle en est certaine, c'est Anna... Maria a froid, elle qui pourtant est habituée aux températures extrêmes de son pays de neige. Son corps a mal, mais elle en est sûre : Anna est au bout de la lumière...


Théâtre Je viens d'un pays de neige
Claire Barrault,crédit photo @Compagnie Swing

Une comédienne au  jeu très réaliste 


Le jeu de la comédienne Claire Barrault m'a touchée, car elle a su interpréter avec beaucoup de subtilité, de réalisme et de sincérité un personnage meurtri. Elle a su donner à ce texte puissant une intonation toute en justesse, sachant jouer sans mièvrerie les différentes facettes de Maria - notamment ses moments de révolte où elle culpabilise d'avoir été si lâche, un sentiment terrible qui la consume. Mais aurait-elle pu agir autrement ? Aurait-elle véritablement pu y changer quelque chose ?    

 En conclusion : Je viens d'un pays de neige est un seul en scène qui va vous saisir par son émotion. On ne pourra qu'être admiratif de l’interprétation bouleversante de la comédienne Claire Barrault. 

Pensez-vous qu'on peut surmonter la culpabilité ?
Avez-vous déjà ressenti  de la culpabilité ?


Représentation :
Je viens d'un pays de neige 
 La croisée des chemins 43 rue Mathurin Régnier 75015 Paris
Du  9 novembre au 28 décembre  2018
Le vendredi à 19h 30
Prix : de 12 à 16 € 
Comédienne : Claire Barrault
Auteur : Anne Jolivet
 Mise en scène Carole  Fontaine
Durée: 1 h 10


Théâtre Je viens d'un pays de neige

❤️  Vous aimez l'article ? Partagez le à votre communauté PINTEREST ❤️

---> Vous aimerez aussi :

Hypnos' & moi Radieuse vermine Entretiens avec le Professeur Y Misery
-- Rejoignez moi sur les réseaux sociaux --

facebook natieaktwitter natieakhellocoton natieakinspilia NatieakPinterest Natieak

-- N'hésitez pas à partager cet article à votre entourage --
(Pinterest s'affiche sur les photos)

Natie

55 commentaires :

  1. Un très joli moment passé avec toi ma belle<3

    RépondreSupprimer
  2. bonsoir, pas sûre que ça me plairait. Cependant à la télé il y a quelques années je dirais même bien une trentaine d'années ! ils passaient régulièrement des pièces de théâtre comiques j'adorais. C'est sûr que ça n'a rien à voir le théâtre à la tv et la réalité. Bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est vrai qu'on voyait beaucoup plus de pièce avant à la télé !
      Bisous

      Supprimer
  3. Je ne pense pas que l'on puisse surmonter sa culpabilité mais après, ça dépend ce que l'on a fait et que l'on se reproche. Je ne sais pas si je pourrais apprécier ce genre de pièce. En ce moment, j'ai besoin de légèreté pour m'aérer l'esprit.
    Bonne soirée Natie

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, tout dépend de ce qui nous fait culpabiliser.
      Belle soirée

      Supprimer
  4. Hello ! Cette pièce a l'air très puissante et profonde ! Dommage que je ne sois pas fan du théâtre je passe az côté de plein de choses je suis sûre !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu l'as bien résumé. Il faudrait que tu y ailles un jour .^^

      Supprimer
  5. Coucou.
    Une nouvelle fois, tu m'as donné envie de découvrir cette pièce. Le thème de la culpabilité est assez fort.
    Des bises

    RépondreSupprimer
  6. Hello. Je ne suis pas sûr que ce sujet de pièce me plaise énormément, je préfère les pièces drôles, déjantées et pleines d'humour. Il y a longtemps que je ne suis pas aller au théâtre ... tu me redonne envie avec tous tes articles ;) Bonne soirée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'en suis ravie, car les thèmes sont si variées, tu trouverais assurément ton bonheur.
      Belle soirée

      Supprimer
  7. Hello, encore une nouvelle pièce dans ce petit théâtre parisien, tu dois commencer à bien le connaitre :)

    RépondreSupprimer
  8. Coucou Natie,
    Cette pièce semble tellement émouvante, je pense que ça m'intéresserait beaucoup ! Et le texte a l'air vraiment très fort !
    Il y a tant de pièces à voir à Paris que je dois faire des choix mais c'est dur, j'aimerais avoir des journées de 48H pour tout faire ahah !
    Des bisous :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, un très beau texte et une comédienne très efficace dans son rôle
      Bisous

      Supprimer
  9. Coucou Natie,
    Ce doit etre une pièce assez prenante et noir, non ?
    Merci pour le partage.
    Super belle journée à toi et un excellent weekend.
    Rohnny

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, c'est une pièce puissante, on est captivé du début jusqu'à la fin.
      Bon week-end

      Supprimer
  10. ça doit être émouvant et le thème traité reste d'actualité après pour le reste cela dépend de chacun et de son degré de tolérance :)
    bonne journée ma belle

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tout à fait, ça dépend du degré de culpabilité et du remord qu'on peut avoir. Bon week-end

      Supprimer
  11. ce que tu en décris est très émouvant et donne envie de savoir la suite.. Alors Anna était dans la lumière... cette lumière c'est quoi ? La mort...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il y a beaucoup de symboliques dans cette pièce, c'est ce qui en fait sa beauté aussi.

      Supprimer
  12. Hello, comme je te disais sur facebook, ce doit être un beau moment de théâtre. Cette pièce a l'air juste sublime !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui tout à fait une pièce très très très forte.

      Supprimer
  13. Coucou,

    je suis un peu trop boulversée par ce que tu as écrit ! Je ne suis pas très théâtre, je ne suis pas assez patiente pour rester jusqu'à la fin, mais tu m'as donné envie de m'y intéresser davatange !
    Merci pour ce joli partage !
    Bises,
    Lydi

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup, ça me touche que cela puisse te susciter cette envie.
      Bises

      Supprimer
  14. J'aime beaucoup les pièces avec peu de personnages ou les monologues, ça rend la représentation très intense et le lien avec les comédiens bien plus forts que quand la scène est remplie! Merci pour cette revue qui m'a fait découvrir une histoire mais surtout m'a donné très envie de retourner au théâtre!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh là là, quoi de plus merveilleux pour moi d'arriver à te donner cette envie. N'hésite pas, il y a tellement de pièces à découvrir.

      Supprimer
  15. I visit everyday some web sites and information sites to read posts,
    however this web site presents quality based posts.

    RépondreSupprimer
  16. Bonsoir Natie,
    Cette pièce doit être en effet bouleversante et pleine d'émotions ....
    Je vois qu'à travers tes articles, tu vas souvent au théâtre, perso, je n'y suis jamais allée, peut être un jour ... A la maison, on est très cinéphiles !
    Bisous et bonne soirée !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, j'y vais très très souvent :) celle-ci fut encore une belle découverte de part le sujet et le jeu de la comedienne. Belle journée

      Supprimer
  17. Cette pièce a l'air d'être super poignante. En lisant ton article ça m'a fait un petit truc... Merci à chaque fois de nous partager tes sorties théâtrales, ça change de ce qu'on voit sur les séries etc..
    Bisous bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ton commentaire me fait plaisir car c'est ce que j'ai aussi ressenti en y assistant.
      Bisous

      Supprimer
  18. Pretty! This was an incredibly wonderful article.

    Thanks for providing this info.

    RépondreSupprimer
  19. une totale découverte pour moi, merci !

    http://constancerose.fr

    RépondreSupprimer
  20. Hi! Someone in my Facebook group shared this site with us
    so I came to give it a look. I'm definitely enjoying the information. I'm book-marking and will be tweeting this to my followers!
    Outstanding blog and excellent style and design.

    RépondreSupprimer
  21. This is a topic that is near to my heart... Cheers! Exactly
    where are your contact details though?

    RépondreSupprimer
  22. Hi there, I found your website via Google whilst searching for a related topic, your
    website came up, it looks good. I've bookmarked it in my google bookmarks.

    Hello there, just was alert to your weblog via Google, and found that it is truly informative.
    I'm gonna be careful for brussels. I will appreciate should
    you continue this in future. A lot of other folks can be benefited out of your writing.
    Cheers!

    RépondreSupprimer
  23. Merci pour la découverte, ce thème est très touchant, j'aimerais voir cette pièce ! Bisous

    RépondreSupprimer
  24. Spot on with this write-up, I truly think this site needs far more attention. I'll probably be back again to
    read through more, thanks for the information!

    RépondreSupprimer
  25. Bonsoir!
    Je ne suis pas sûre que cette pièce m'aurait plu. Par contre, je suis toujours ravie de lire tes avis pour alimenter ma culture théatrale!!!
    bonne soirée!

    RépondreSupprimer
  26. Coucou ma belle! C'est un sujet très intéressant, j'aurais bien aimé voir cette pièce pour me cultiver un peu! des bisous <3

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui très I teressant, ce fut une belle découverte, il y a beaucoup de perles dans ce théâtre
      Bisous

      Supprimer
  27. J'aime beaucoup. Ça a l'air très poignant mais par chez moi ils ne passent quasiment que des comédies 😪

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, une pièce dont le sujet est parfaitement mené.

      Supprimer
  28. Très belle présentation qui donne donne envie de se laisser tenter par cette pièce de théâtre ;)
    Loubna

    RépondreSupprimer
  29. Coucou un bien bon moment, coupable oui il m'est arrivée de l'être plus jeune et parfois à tort; bisous

    RépondreSupprimer
  30. Quel sujet magnifique ! On pourrait tous être cette vieille femme.
    Bisous

    RépondreSupprimer
  31. Coucou ma belle !
    J avais loupé cet article ! Je ne pense pas que ce soit un spectacle pour moi, j'ai une préférence pour les comédies mais il faudrait que j'essaie quand même :) Bizoux ma belle

    RépondreSupprimer
  32. Coucou Natie !

    Cette pièce de théâtre doit être très intéressante ! La culpabilité est un vaste sujet !

    Bises et bonne soirée !

    RépondreSupprimer
  33. Belle découverte encore une fois grâce à toi ma belle même si je n'aurais pas le temps d'y aller avant la fin :s Bizoux

    RépondreSupprimer

popstrap.com