lundi 18 septembre 2017

Ludwig au théâtre La croisée des chemin : la vie du roi Ludwig II de Bavière sans tabou

Après vous avoir présenté Agatha de Marguerite Duras, c'est une fable historique que je vous propose de découvrir avec la pièce Ludwig. Actuellement joué au théâtre La croisée des chemins, l'histoire du roi Ludwig II de Bavière est abordé sans aucun tabou par le metteur en scène Olivier Schmidt.

Ludwig

Théâtre La croisée des chemins


Ludwig La croisée des chemins

La pièce Ludwig est jouée jusqu'au 10 novembre 2017 au théâtre La croisée des chemins. Située dans le 15eme arrondissement de Paris, ce lieu de spectacle fut créé en juillet 2016 afin de permettre au public de découvrir de jeunes talents via des représentations qualitatives. 
Si il y a une chose que j'ai pu constater depuis que je fréquente les théâtres, c'est que ce n'est pas la grandeur d'une salle qui fait la qualité d'un spectacle. J'ai souvent fait mes plus belles belles découvertes dans des salles dites intimistes et La croisée des chemins ne déroge à cette règle.

Théâtre La croisée des chemins

Ludwig II de Bavière en histoire

Un roi atypique


Ludwig II roi de Bavière monte sur le trône à seulement 18 ans. De nature rêveuse et solitaire, il saura tout de même prendre les décisions qui s'imposent pour son royaume. L'intégration du royaume de Bavière à l'Empire allemand entraîne peu à peu le désintérêt du roi pour les affaires politiques. Il préférera se consacrer à ses passions pour l'art, l'architecture (il fit bâtir trois châteaux dont deux d'inspirations française) et la musique. Il deviendra d'ailleurs le mécène de Richard Wagner pour qui il éprouvait un grand amour. Il n'hésita pas à éponger ses dettes et faire construire le théâtre de Bayruth mettant ainsi à mal des fonds de l'état.

Ludwig II de Bavière
Ludwig II de Bavière

Côté vie sentimentale, on dit le roi attiré par les hommes, sans cesse à lutter contre ses sentiments car déchiré par ses convictions religieuses. On lui prête de nombreuses aventures notamment avec son aide camp le Prince Paul de Taxi et son écuyer Richard.
Un temps fiancé à la duchesse Sophie-Charlotte (sœur de Elisabeth d'Autriche dit Sissi, cousine de Louis II avec qui il était très proche), il finit par rompre son engagement.
Finalement, il sera destitué du trône lors d'une procédure du gouvernement, qualifié de coup d'état, pour cause de folie alors même qu'aucun examen ne sera procédé sur lui. Interné au château de Berg, il sera retrouvé mort avec son psychiatre trois jours plus tard dans le lac. Sa mort demeure de nos jours toujours mystérieuse.

Il existe évidement de nombreuses biographies sur ce roi hors de commun, des documentaires et des films sur sa vie. L'ouvrage de référence reste celui de l'historien Jacques Bainville qui s'est appuyé sur de nombreux documents publics, correspondances et témoignages (l'ouvrage fut publié en 1900). Pour le cinéma, on peut mettre en avant Ludwig, le crépuscule des dieux ou encore Ludwig requiem pour un roi vierge.

La pièce de Ludwig mis en scène par Olivier Schmidt s'inspire évidemment de la vie du roi Ludwig II de Bavière mais en apportant une certaine liberté artistique qui lui donne notamment dans le final un côté fantasmagorique des plus intéressants. 


↪ Impressions sur Ludwig ↩


Etant arrivée de bonne heure, je me suis installée au milieu du premier rang, ce qui m'a permis d'avoir une excellente vue sur la scène et les comédiens.
La décoration est minimaliste: au centre de la pièce, une table basse recouverte d'un drap blanc fait office de tabouret. Sur le côté, la décoration joue avec le blanc et le noir autant pour la chaise que son guéridon. La musique est d'emblée le moteur de la décoration du fait de la présence de multiples partitions qui ornent la petite table.

décoration de la pièce Ludwig au théâtre La croisée des chemins

Le début de la pièce est assez atypique puisqu'on découvre Ludwig dans l'au-delà. A partir de ce moment, la pièce remonte le temps pour nous conter comment il est arrivé à cette fin. On découvre alors un jeune roi, ayant soif de liberté, passionné d'art, de musique et de châteaux et attiré par les hommes. Sa mère Marie de Bavière essaie comme elle peut de le recadrer afin d'entrer dans les convenances de son rang. Le roi a bien du mal à s'y plier d'autant qu'elle souhaite le marier à la duchesse Sophie-Charlotte pour qui il ne ressent aucun amour. Elle est bien trop différente de sa sœur Elisabeth d'Autriche, dit Sissi, cousine et confidente de Ludwig pour qui il a une grande affection. 
Malgré le lien qui les unis, Sissi n'arrive pas à lui faire prendre conscience que Richard Wagner, le compositeur dont Ludwig est épris, le manipule effrontément. On aurait presque envie de donner deux claques à Ludwig pour le réveiller tant il est aveuglé par son amour pour le compositeur.


--- Une mise en scène de Olivier Schmidt ---


Bien que la scène sur laquelle évoluent les cinq comédiens soit restreinte, la mise en scène d'Olivier Schmidt permet de ne pas ressentir ce petit espace. Nous sommes littéralement transportés dans le monde de Ludwig grâce aux jeux des comédiens et à la musique parfois discrete, intense ou pesante selon les époques. J'ai aussi particulièrement aimé les nombreux costumes qui apportent une belle richesse à cette fable historique.

Olivier Schmidt dans Ludwig
Olivier Schmidt crédit photo @laCroiséeDesChemins et @Olivier Schmidt
Notons que le metteur en scène joue également plusieurs rôles dont celui de Richard, l'écuyer du Roi. Doté d'une âme artistique, Olivier a pratiqué la danse classique, suivi des cours de théâtres et de chant. Auteur et metteur en scène, il obtient en 2013 le prix du public aux P'tits Molières pour Monsieur.


--- Des comédiens pleins de talents ---


On ne peut que féliciter le metteur en scène Olivier Schmidt pour le choix de ses comédiens:  
- La performance du comédien Julien Hammer est remarquable et bluffante dans son interprétation du roi: de la jeunesse au prémisse de la folie puis rongé par la démence, parfois agaçant, parfois attendrissant avec Richard son écuyer.
- La jeune Charlotte Moineau sait à la fois jouer une Sissi posée et réfléchie tout en étant capable d'interpréter une duchesse surexcitée, un brin excentrique et une femme de chambre choquée par l'attitude du roi. C'était un plaisir de la voir évoluer dans des rôles si opposés.
- N'oublions pas la performance de Séverine Wolff qui interprète trois rôles aux antipodes tout comme Rafael Vanister
Tous ces comédiens parviennent à passer d'un rôle à l'autre avec facilité et talent sans jamais être gêné par le bruit de la circulation. 

Rafael Vanister, Charlotte Moineau, Julien Hammer et Séverine Wolff dans Ludwig
De gauche à droite: Rafael Vanister, Charlotte Moineau, Julien Hammer et Séverine Wolff

--- Zoom sur les comédiens de Ludwig ---


Julien Hammer a reçu sa formation de comédien au cours  Périmony (2013-2014) et au Studio d'Asnières (2014 -2016). Sa prestation dans la pièce  La Paille et la Poutre lui vaut une nomination aux P'tits Molières dans la catégorie Meilleur comédien dans un premier rôle. On le retrouve à présent dans Ludwig où il interprète le rôle du roi Ludwig II de Bavière. 
Sans trop vous en dire, sa performance sur scène est incroyable tant il a su s'imprégner de ce personnage qui sombre inéluctablement dans la folie. Son regard perdu dans les méandres de la démence est particulièrement impressionnant. C'est un excellent choix de la part d'Olivier Schmidt car bien qu'il n'y a pas de ressemblance physique (l'acteur est svelte alors que le roi était obèse), son jeu lui permet de s'imposer dans son personnage.

Charlotte Moineau et Julien Hammer dans Ludwig
Charlotte Moineau et Julien Hammer

Charlotte Moineau s'est formée au cours Galabru au Théâtre du Gymnase où elle a joué dans plusieurs représentations et suivit différents stages de théâtre au cours Florent et Cochet-Delavène.
Après deux court-métrages au cinéma (Le bon la brute et le truant et L’œil du zèbre), elle rencontre pour la première fois le metteur en scène Olivier Schmidt dans la pièce L'ordre éternel des choses où elle joue un double personnage. 
Cette fois, elle interprète trois personnages dans Ludwig: Elisabeth d'Autriche, Sophie-Charlotte et une Dame de Cour. La voir jouer Sissi puis Sophie-Charlotte est incroyable tant les personnages sont si différents aussi bien dans le comportement que dans la façon de s'exprimer. C'est assurément une comédienne prometteuse (19 ans seulement) qu'il faudra suivre.  
Séverine Wolff  est une artiste qui a plusieurs flèches à son arc: passionnée par la danse depuis son enfance (elle a d'ailleurs obtenue son diplôme d'Etat de professeur de danse jazz en 2017), de chant et de théâtre. Pour cela, Séverine suit une formation complète au Cours Florent en classe de comédie musicale.
Elle a joué dans des comédies musicales, de danses en tant que chorégraphe et danseuse  et de nombreuses  pièces de théâtres dont Les contes du Grand Guignol.
Dans Ludwig, elle interprète Marie de Bavière, mère de Ludwig rigide et coincé dans les conventions sociales, Cosima Von Bülow la maîtresse de Wagner prête à toutes les manipulations pour son Wagner et Walkyrie, un personne fantasmagorique un brin diabolique et terriblement sexy que je vous laisse le soin de découvrir en allant voir la pièce ! 

Rafael Vanister et Séverine Wolff dans Ludwig
Rafael Vanister et Séverine Wolff

Rafael Vanister s'inscrit dès l'adolescence dans une école d'art dramatique puis poursuit au lycée en choisissant l'option théâtre au BAC. Il enchaîne ensuite par un stage au Cours Florent, des ateliers de théâtre puis est formé au Cours Perimony (2013-2015) où il a sûrement côtoyé Julien Hammer à l'époque, la date de formation concordant.
Il obtient plusieurs rôles aussi bien au cinéma qu'au théâtre et aura l'occasion de jouer avec Julien Hammer dans la pièce La paille et la poutre où il est nominé aux P'tits Molières avec son acolyte comme Meilleur comédien dans un premier rôle.
Il a également eu l'occasion de collaborer avec Olivier Schmidt dans L'ordre éternel des choses où il jouait au coté de Charlotte Moineau. Dans Ludwig, il interprète avec grande prestance trois rôles: Richard Wagner, un musicien manipulateur prêt à tous pour subvenir à son rythme de vie coûteux, dû à son vice pour le jeu,  le Docteur Von Gudden un psychiatre posé du roi et l'Homme de Cour.

En conclusion: Bien qu'il s'agit d'une fable historique, cette pièce permet de bien cerner Ludwig II de Bavière. Elle est d'autant plus intéressante que l'on n'a pas besoin d'avoir de connaissance pour la comprendre. C'est assurément une pièce qui pourra être vue dès le début de l'adolescence vers 10/11 ans et qui pourra même éveiller chez eux un attrait pour l'histoire ou du moins pour l'histoire de la Bavière ! Alors si vous êtes à court d'idées de sortie le jeudi ou vendredi soir, foncez, vous m'en direz des nouvelles !

↪ N'hésitez pas à lire l'avis de Bénédicte du blog Princesse acidulée. 

Connaissez-vous la vie du roi Ludwig II de Bavière ?
Aimez-vous voir les pièces inspirées de la réalité ?


Représentation:
Du 15 septembre au 10 novembre 2017
Prix: de 8 à 16 €
Du jeudi au vendredi à 19h30 
 La croisée des chemins 43 rue Mathurin Régnier 75015 Paris
Comédiens:  Julien Hammer, Charlott Moineau, Séverine Wolff, Raael Vanister et Olivier Schmidt
Ecriture, mise en scène et scénographie par Olivier Schmidt
Idée originale de Kevin Maille
Durée: 1h15
⇢Ludwig sera présent au Festival d'Avignon en 2018⇠

---> Vous aimerez aussi:

Agatha de Marguerite Duras Fou one man show Le jeu de l'amour et du hasard Marivaux la grande evasion
-- Rejoignez moi sur les réseaux sociaux --


facebook natieaktwitter natieakhellocoton natieakinspilia NatieakPinterest Natieak

-- N'hésitez pas à partager cet article à votre entourage --
(Pinterest s'affiche sur les photos)

Natie

59 commentaires :

  1. coucou

    je ne connaissais rien de ce roi.
    Cela me donne envie de plonger dans son histoire car le sujet a l'air passionnant !
    Et sous forme de pièce de théâtre ce doit être carrément canon !

    Bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, il a eu une vie assez atypique, ce qui le rend très intéressant !!

      Supprimer
  2. Réponses
    1. héhé, oui, une belle façon de faire connaître l'histoire.

      Supprimer
  3. Olala je ne connaissais rien de ce dont tu parles haha
    Mais comme dit plus haut apprendre sous forme de piece ca peut etre cool
    Bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, ça permet d'allier divertissement et culture. Le théâtre est parfait pour cela.^^

      Supprimer
  4. J'adore aller au théâtre ! C'est toujours des moments très agréables je trouve.
    Ton article était très intéressant à lire, dommage que je ne soit pas sur Paris, je pense que j'aurais adorée voir cette pièce ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, le théâtre offre des moments émotions très particuliers.

      Supprimer
  5. Je ne connais absolument pas et je ne vais malheureusement pas au théâtre. En tout cas, je te remercie de me faire vivre un peu cette pièce à travers ton article.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est un plaisir t'avoir peu te faire découvrir cette pièce.

      Supprimer
  6. Une piéce qui semble vraiment sympa, dommage que je ne sois pas sur Paris, même si on a de chouettes théatres aussi sur Avignon!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Justement, elle sera jouée au prochain festival d'Avignon. ^^

      Supprimer
  7. Je connais un peu son histoire de ce roi et franchement en pièce de théâtre ça doit être quelque chose :D! ça donne envie...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, cela reste un fable historique mais elle permet d'en savoir déjà beaucoup sur la vie de ce roi.

      Supprimer
  8. Coucou je connaissais un groupe ludwing 88 mdr, c'est sympa les pièces, perso j'adore :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ahah, celui-là est plus dans la mouvance aristocratique. ^^

      Supprimer
  9. Coucou Natie,
    Et bien, comme j'adore le théâtre ça pourrait me tenter ! Merci pour ton avis toujours hyper intéressant, mais vilaine que tu es tu me donnes toujours envie de remplir mon agenda XD
    Gros bisous à toi <3

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Si tu savais !! Toi aussi car je viens de lire ta dernière critique !! ^_^

      Supprimer
  10. ça avait l'air vraiment bien dis donc !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh oui, et puis les comédiens Wahouuu !

      Supprimer
  11. Un bel article qui donne envie d'y aller, si passage en province? ou sinon prochain festival d'avignon...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, tout à fait , ils seront sur Avignon au prochain Festival. ^^

      Supprimer
  12. Il me semble que j'ai vu une émission qui lui était dédié, mais je me trompe peut-être. Je ne pense pas que j'irais voir la pièce, mais l'histoire me plait. Je vais essayer de trouver des livres sur lui :) Bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui tout à fait, peut-être as-tu vu Secret d'histoire ?

      Supprimer
  13. Tu me donnes toujours envie de découvrir des pièces.
    Je retournes à Paris en Mars, je vais essayer d'en voir une.
    Belle soirée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu vas pouvoir te faire plaisir car le choix ne manque pas sur Paris . ^^

      Supprimer
  14. Merci pour cette revue détaillée de cette pièce. Je ne connaissais pas l'histoire de ce Roi et la decouvrir a travers des acteurs doit etre passionnante !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui tout à fait, d'autant que la mise en scène est très bien pensée.

      Supprimer
  15. Ce n'est pas le genre de pièce qui me tenterait à première vue mais pourquoi pas, qui sait cela pourrait être une bonne surprise :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui d'autant que les comédiens sont bien habités par leurs personnages.

      Supprimer
  16. Je regrette de ne pas habiter à Paris il y a toujours des pièces très intéressantes !! Merci pour ce partage ! C'est toujours un plaisir de te lire

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je dois bien reconnaître qu'on a beaucoup de chance pour ça.

      Supprimer
  17. Merci pour cet article! C'était tres interessant. J'avoue que ce n'est pas le genre d'histoire que je prends plaisir à voir ou à lire, j'aime être transportée et la Ca ne marche pas!
    Belle soirée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. L'avantage du théâtre est qu'il y en a pour tous les goûts. Tu trouveras surement un thème qui te plaira. ^^

      Supprimer
  18. Coucou ma belle !!!
    Je ne connaissais pas la vie du roi Ludwig II de Bavière merci pour nous l'avoir raconté dans cet article ! Ce type de pièce qui se base sur la réalité me plait vraiment ça me captive encore plus :)
    Bisous <3

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, c'est intéressant et le côté fable historique encore plus. ^^

      Supprimer
  19. Hello,

    Je ne suis pas très théâtre. Ca m'ennuie rapidement

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu devrais te diriger sur le théâtre comique, je suis sûr que cela pourrait te plaire. ^^

      Supprimer
  20. Ça doit être sympa de voir une telle pièce.. Paris j'aime cette ville pour ça, c'est dommage qu'en province on arrive pas à voir de telle pièce ou alors il y a très peu de publicités :(

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Si un jour je devais quitter Paris, cela me manquerai terriblement !

      Supprimer
  21. Je ne connais absolument pas l'histoire de ce Roi. Je ne vais malheureusement plus au théâtre, cela me manque terriblement et tu as beaucoup de chance de pouvoir y aller ! Je te remercie de nous faire vivre cette pièce de théâtre à travers ton billet :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et merci pour toi pour tes gentils mots.^^

      Supprimer
  22. Hello!
    Ton article est très intéressant, c'est un plaisir d'en connaître un peu plus sur son histoire !
    A très vite, belle soirée à toi,
    Marie.

    RépondreSupprimer
  23. Un peu d'histoire sur ce Monsieur (ce roi), et la salle de théâtre se trouve dans l'arrondissement où j'ai vécu pendant 10 ans.
    Bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Comme cela est amusant!! Du coup, tu connais super bien le quartier. ^^

      Supprimer
  24. Je ne connaissais pas ce roi, l'histoire et moi nous sommes pas copain haha, article intéressant !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Une belle façon d'apprendre l'histoire. ^^

      Supprimer
  25. Coucou,
    Dans ma petite ville il n'y a pas de théâtre. Je trouve ça très frustrant parce qu'avant j'aimais y aller de temps en temps. Vivement l'année prochaine à Paris ;)
    Bises. Elodie.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Alors là, tu vas être heureuse car le choix est si vaste !!

      Supprimer
  26. Une très belle soirée passée avec toi ma belle <3 J'adore nos petits moments :))) Mille bises.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh oui, c'est chouette de pouvoir ce faire ces sorties ensembles. Encore merci <3

      Supprimer
  27. je ne vais plus assez au théatre, ça me manque :(

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh làlà, je te comprends, je serai bien triste sans théâtre.

      Supprimer
  28. Coucou,

    Encore une pièce que j'aurai peu de chances de voir, mais je le regrette vraiment.
    Bisous, ma belle.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Si jamais tu viens sur Paris, n'hésite pas à te fair un théâtre. ^^

      Supprimer
  29. Coucou ma belle! j'adore le théâtre alors ça m'aurait beaucoup plu je pense :D merci de ta visite! plein de bisous!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, je vais rarement voir des fables historiques et finalement il faudrait que j'en vois plus. ^^

      Supprimer
  30. J'ai eu la chance devoir la 1ère de la pièce ( c'est à cette séance que tu étais ?), et je suis en tout point d'accord avec toi. C'est une belle pièce, bien écrite, qui nous transporte, portée par de fabuleux comédiens.

    RépondreSupprimer

popstrap.com