19 janv. 2024

« PEPITE d'ESPRIT » : « Les mangas, c'est pas de la culture »... vraiment ?

Alors que les jeunes profitent du Pass Culture pour s'acheter, entre autres, des mangas, cela a déplu à un député qui avait remis en cause le bien fondé du manga au sein de la « culture ». Si les libraires s'en étaient indignés, parce que les mangas leur permettent de bien vendre en physique, et que l'idée a été rejetée, la question de la légitimité du manga en tant qu'oeuvre culturelle s'est donc posée. 

Les mangas, c'est pas de la culture...vraiment ?  

Qu'est ce que la culture ? 


pourquoi aile t-on lire un manga ?

Quelque chose de presque sacré, quand on songe au piédestal sur lequel ont été déposés les œuvres aujourd'hui dites « classiques » comme « Les Misérables » de Victor Hugo et « Les Fleurs du mal » de Baudelaire. En en oubliant que ce dernier a été au cœur d'un procès en 1857 suite à la publication de son recueil de poésies, pour «outrage à la morale publique » et « offense à la morale religieuse ». Ainsi, de ses contemporains, Baudelaire et son œuvre étaient loin d'être encensés et étudiés avec l'amour qu'on leur porte aujourd'hui.

qu'est-ce une oeuvre littéraire ?


2/La culture, serait-ce donc essentiellement la littérature ?

Mais quid de la littérature contemporaine, de ces dix, vingt dernières années ? Pourquoi les jeunes lecteurs ne semblent-ils pas s'y intéresser ? Est-ce dû au pessimisme des sujets ? Non. Des animes – séries ou films d'animation japonais – peuvent contenir des thèmes très durs, voire cruels. Et dans le même temps, on aime critiquer la jeunesse pour son attrait des jeux vidéos « qui rendraient violents » (alors que la violence a sans cesse existé, et que dire qu'un jeu vidéo est le seul responsable d'un acte barbare est aussi une manière de déresponsabiliser l'individu coupable du crime : « c'est pas de ma faute, c'est à cause de X »).

Ou est-ce plutôt ce même piédestal, qui pousse la littérature et ses thèmes au-delà des cieux, et qui attendraient d'un jeune de quinze ans qu'il ait la connaissance d'un académicien de quatre-vingt ans ? Et se moquerait de sa jeune curiosité encore profane, quand les mangas accueillent tout le monde ? Car la littérature est-elle vraiment accessible, dans ses thèmes, sa forme, son public, ses auteurs, ses préoccupations ? Parle-t-elle vraiment à la jeunesse d'aujourd'hui, et non à la jeunesse d'il y a trente ans de ses auteurs ? 

Et est-ce vraiment en doutant et en se méfiant des goûts de la jeunesse que l'on arrive à la comprendre ? Car qui s'intéresserait à la culture de l'autre, si cet autre se moque de la nôtre, sans même s'être gêné pour la connaître ? Tout cela est abordé dans ma nouvelle vidéo «« Les mangas, c'est pas de la culture »... vraiment ?», qui s'intéresse à l'idée reçue que les mangas ne ferait pas partie de la culture.


➡ Vous avez aimé cette vidéo ? ⬅
❤ N'hésitez pas liker, commenter et vous abonner à la chaîne d'Aimie Lisa 

3/Qu'est-ce qui rend une oeuvre culte ?

J'en profite pour parler de ce qui fait une œuvre culte, je me demande en quoi un artiste aurait besoin d'être légitimé par une quelconque instance, et d'autres points avec bien d'autres exemples afin de bousculer cette idée reçue et de nous faire réfléchir, posément, et en gardant toujours l'esprit curieux. Car seul un esprit ouvert peut accepter que la vérité ait plusieurs visages, quand le confort apparent de l'intolérance n'amène qu'à la décrépitude de l'esprit.

Quel est votre avis sur le manga ? 

pourquoi le manga offre un intérêt culturel ?
---> Vous aimerez aussi :
livre pour eveiller les enfants à la musique livres éducatifs pour éveiller les enfants livres enfant  de sensibilisation contre la pédophilie films d'animation  pour la famille
Vous avez aimé cet article ?
Ne manquez plus les prochaines publications

💚Inscrivez vous à la Newsletter💚

 Pour les anciens abonnés : 
L'ancien site qui gérait ma Newsletter ne fonctionne plus.  
Il faut donc se réinscrire pour recevoir de nouveaux les nouveautés.

⇩                             


Aimie lisa Créatrice de contenu

♡ Retrouvez moi sur PinterestYoutube et Instagram 


26 commentaires :

  1. Coucou,
    Pour moi, tout ce qui se lit est de la culture. Il n'y a pas de "sous" et de "sur". ^^
    On peut être impressionné en voyant les thèmes poignants abordés dans un manga pourtant très loufoque comme One Piece.
    Belle fin de semaine ! :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hello Romain,
      Je suis d'accord. Ceux qui affirment avec certitude que le manga est une sous-culture, ou n'aborde que des thèmes superficiels pour ados, ne peuvent pas en avoir lu. Oui, l'inconnu fait peur, mais ce n'est pas une raison pour que nous ne faisions pas un pas vers lui. Un peu de challenge et de nouveauté, c'est toujours passionnant !

      Supprimer
  2. Ton article est très intéressant car il soulève de vraies questions.
    Nous sommes régis par des représentations sociales datant de plusieurs siècles. Je ne dis pas qu'il faille les renier, bien au contraire. Mais il faut aussi prendre en compte les évolutions de notre société pour avancer et avoir de nouvelles représentations, sinon l'on reste figé dans le temps... L'acceptation que les mangas sont des ouvrages culturels en fait partie.
    Bon je pense que je ne dois pas être claire du tout !? Tant pis, moi je me comprends, LOL !!!
    Anne www.absolutelyfemme.com

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hello Anne,
      Tout à fait. Nous devons apprendre de ce que nos ancêtres ont fait, de leur sagesse et de leurs erreurs, mais il faut aussi vivre avec son temps, ses préoccupations, ses avancées et sa réalité. :)

      Supprimer
  3. Coucou, j'adore les mangas depuis mon adolescence, c'est sympa d'aborder ce thème ! J'ai mis ta vidéo dans ma Watchlist pour la regarder très bientôt! Bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hello,
      Oui, c'est un thème toujours passionnant. J'ai lu énormément de mangas durant mon enfance/pré-adolescence, mais j'ai recommencé depuis peu et je voulais aborder ce sujet :)

      Supprimer
  4. Coucou Aimie,
    Peu importe le format, le support, la culture est partout.
    Les mangas en font partie au même tire que les autres.
    Il faut arrêter de mettre la littérature classique sur un piédestal.
    D'ailleurs, on peut lire du Victor Hugo, des mangas et le dernier Guillaume Musso qui vient de sortir !
    Bon week-end !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hello,
      Ce qui est beau avec la culture, c'est qu'elle nous permet d'expérimenter un autre point de vue que le sien, et toutes les particularités qu'il contient en son sein : ses croyances, son parcours de vie, son mode de pensée et ce que cela révèle du pays où nous avons grandi... :)

      Supprimer
  5. Alexandra Bugarel19 janvier 2024 à 19:03

    Coucou , mes deux ados sont des férus de manga , ils peuvent en lire toute la journée.. pour moi , oui c'est de la culture, pas la nôtre, mais de la culture quand même 😉😘

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hello Alexandra,
      Oui, c'est une belle position. J'avançais justement qu'il est bon d'encourager ses jeunes ados à lire, et si leur porte d'entrée, c'est le manga, alors pourquoi les juger si sévèrement sur le support qu'ils ont choisi ? Ce n'est pas regarder de haut les mangas qui encouragera un jeune à se lancer dans des oeuvres plus "classiques". C'est même contre-productif.

      Supprimer
  6. Ma fille aînée adore les mangas depuis son adolescence, c'est une culture à part entière.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hello,
      Tout à fait. Il faut avoir le recul et l'humilité de s'y intéresser, sans jugement, si cette culture nous est étrangère.

      Supprimer
  7. Hello Aimie ❤️, La culture est selon moi tout ce qui touche à un pays : que ce soit l'art, la littérature, la mode... Merci pour ce partage super intéressant et pleins de gros bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hello,
      Oui, la littérature n'est que le reflet du pays dont elle est issue : ses préoccupations, ses doutes, même la forme dont use un auteur pour parler de sujets tabous ou non. Bien sûr, chaque écrivain a sa propre plume, mais elle est irrémédiablement influencée par l'environnement dans lequel il évolue. Et s'ouvrir à d'autre culture est toujours formateur et enrichissant car l'expérience qui en résulte peut nous offrir ce "je ne sais quoi" qui nous différenciera des autres écrivains. Il n'y a jamais d'amélioration dans la stagnation.

      Supprimer
  8. bonjour, comment vas tu? la BD a eu aussi ce problème. aujourd'hui elle est mieux acceptée. mais le manga a encore beaucoup de chemin à faire. j'ai été bibliothécaire et certains parents n'était pas contents que leurs enfants empruntent des mangas car "ce n'est pas de la lecture". passe un bon week end et à bientôt!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hello,
      Ça va, et j'espère que tu te portes bien également.
      Forcément, on est toujours réticent envers ce que l'on ne connaît pas, ou mal. Etant parent, on veut le mieux pour nos enfants, et on pense ainsi que les oeuvres plus classiques sont celles qui leur permettront de se cultiver au mieux et également de bien s'avancer sur le programme scolaire de l'année. Cependant, quoi de plus passionnant justement pour un correcteur que de sortir des sentiers battus ? Bien évidemment, lors d'un contrôle, l'enfant doit répondre à la question en s'aidant du cours, mais quel professeur n'a pas été enchanté quand un élève a apporté une réponse qui ne se trouvait pas dans le cours, parce qu'il s'est cultivé de son côté?
      De plus, dans la nouvelle génération de professeurs, bon nombre d'entre eux ont sûrement grandi avec les mangas. Donc ce n'est pas remarquer qu'un élève en lit un qui les choquera, haha !

      Supprimer
  9. Très intéressant ton article Aimie !
    Ah les préjugés ont la dent dure, il faut savoir vivre avec son temps ! Oui les mangas, c'est de la culture ;)
    Des bisous et belle soirée !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hello,
      Oui, cette vidéo visait justement à faire réfléchir sur le sujet, sans pour autant faire le procès de qui que ce soit. C'est montrer à quel point la curiosité, quand elle est utilisée pour étancher sa soif de culture, est toujours bénéfique. Et avec moins de préjugés, elle pourrait même rapprocher les générations :)

      Supprimer
  10. C'est hyper intéressant comme article, et quand on voit que des mangas se sont vendus à des centaines de millions d'exemplaires, difficile de dire que ça ne fait pas partie de la culture :)

    RépondreSupprimer
  11. Pour moi, la question ne se pose pas, les mangas, c'est de la culture avec ses propres codes, ses genres variés, ses artistes... :)

    RépondreSupprimer
  12. V_a_l_e_r_i_e____blog24 janvier 2024 à 02:52

    Que dire... j'ai connu les mangas grâce aux dessins animés de notre enfance 🤩 par exemple "Candy" que je suivais... et surtout pas de replay en ce temps là 🤣🙈 mais je vois mes neveux et filleuls en lirent... et je trouve que c'est une lecture comme une autre... puisque même la bibliothèque de leurs collèges en proposent...
    💋 Valérie

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hello Valerie,
      J'adorais Candy ! C'est amusant de voir à quel point cet anime a touché autant de générations ! :)

      Supprimer
  13. Bonsoir, la bande dessinée a eut le même soucis hors aujourd'hui cela ne doit plus faire débat.
    Comme dans l'univers de la BD, les mangas sont créés pour différents publics, exactement comme la littérature d'ailleurs. La culture asiatique semble-t-elle moins riche ou complexe? Un livre pour enfant a t'il moins de valeur qu'un livre pour adulte? Dans la littérature,
    certains auteurs sont-ils moins intéressants et doivent aussi être écartés (à moins que seul un format garantisse une qualité de rédaction?) ? Pourquoi les mangas et pas les Comics? Et la bande dessinée ?
    Ca semble refléter surtout un manque de curiosité, de connaissances et peut-être un manque de... culture...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hello,
      Ta réflexion est très intéressante et apporte beaucoup au sujet. En effet, on a souvent tendance à voir la littérature jeunesse comme moins "noble" que la littérature adulte, alors que l'expérience m'a démontrée qu'un grand soin est apporté au contenu jeunesse, et qu'il a tout autant à apprendre aux adultes. Combien de BD "jeunesse" sont de bons points de départ pour aborder un sujet, comme la BD "HMS Beagle, Aux origines de Darwin", qui retrace la vie de Darwin et la naissance de sa théorie de l'évolution ?
      Je suis bien d'accord avec ta conclusion. La curiosité va de pair avec l'humilité, et l'on se prive de tant de connaissances et de belles rencontres quand on est convaincu de la supériorité de ses goûts, à défaut de s'intéresser à ceux des autres, sans jugement.

      Supprimer