3 oct. 2022

Avis Théâtre de Nesle : Nana de Zola

En pleine rentrée théâtrale, j'ai sélectionné plusieurs pièces issues du Festival 7.8.9 au Théâtre de Nesle  dont  Nana, une adaptation de l'oeuvre de Zola. Voici mon retour sur cette pièce de théâtre classique, mise en scène par la sociétaire de la comédie Française Catherine Saunal.

Avis sur Nana de Zola (Théâtre de Nesle )

⇒ UNE REMARQUABLE INTERPRETATION    ⇐

Nana Zola avis théâtre de Nesle

J'ai toujours plaisir à me rendre au théâtre de Nesle : il faut dire que la salle de spectacle située dans une cave voûtée aux pierres apparentes est de toute beauté. Durant tout le mois de septembre, le théâtre de Nesle a organisé une programmation riche  autour de 24 spectacles à l'occasion de la 7e édition du Festival 7.8.9. 

C'est ainsi qu'après La Fontaine, entre fables et violon et Les vengeurs Le flower killer, c'est vers une pièce adaptée de la littérature contemporaine que mon choix s'est porté. Si cette pièce a été programmée durant le Festival 7.8.9, vous aurez l'occasion de la découvrir jusqu'au 15 décembre 2022 chaque jeudi.   

Nana - mise en scène Catherine Saunal

Ayant eu à l'adolescente ma période Zola, j'ai évidemment lu toute la série des Rougon-Macquard. Une page d'amour (le 8e opus de la série) m'a énormément marqué, tout comme le roman Nana qui le suit. Cette héroïne, fille de Gervaise (L’Assommoir) et soeur d’Etienne Lantier (Germinal), est bien connue du grand public grâce aux nombreuses adaptations TV, cinématographique et théâtrale. Un intérêt toujours d'actualité, car la jeune femme est à la fois fascinante, profondément féminine et sensuelle. 

Dans cette adaptation théâtrale proposée par la compagnie DLM Productions, Catherine Sauval a souhaité mettre en scène la première partie du roman à une époque où Nana chanteuse et actrice interprète la Vénus blonde dans un théâtre parisien. 

Le talent n'est clairement pas au rendez-vous, mais Nana parvient à affoler le Tout-Paris dans son rôle d'une Vénus déshabillée. Dès la première représentation, les hommes sont émoustillés à la vue de cette femme impudique, terriblement belle et audacieuse. Nana fera de nombreuses conquêtes et tombera profondément amoureuse : en guise d'amour, ce sont des coups qu'elle recevra...Forte, elle rebondira enchaînant les  amants, dont elle conduira certains à la ruine et au désespoir. 

Spectacle Nana à Paris

C'est un jeu original que propose Catherine Saunal, puisque la comédienne tient un rôle de narratrice tout en interprétant, quand cela s'impose, quelques personnages. On pourrait craindre que le côté conter nous plonge dans l'ennui, mais Que nenni !

Dès le début, on plonge dans l'histoire : devant le théâtre, des hommes cherchent à obtenir des informations sur une certaine Nana. Le patron de théâtre leur dit qu'elle ne sait ni chanter ni jouer, mais qu'elle a d'autres qualités... Nous la découvrons alors sur scène ne sachant que faire de ses bras, ne sachant d'ailleurs pas faire grand-chose, mais lorsqu'elle apparaît en Vénus, son corps suffit pour séduire le public masculin. 

Quelle mise en scène ingénieuse : toute notre attention se porte sur la comédienne, qui a su captiver son public jusqu'à la dernière minute. Entre les moments où elle raconte l'histoire et les moments joués, les scènes se dessinent : tantôt Vénus, tantôt dans une voiture l'amenant à la campagne, sous la pluie ou près d'un feu de cheminée... Nana prend vie. 

On la découvre féminine, enchantée, exaltée, amoureuse, trahie, manipulatrice et obstinée. Nana est une battante : elle parvient à se relever et à obtenir tout ce qu'elle veut.  

Que voir comme pièce de théâtre à Paris ?

C'est tout cela que parvient à nous transmettre la comédienne : des moments de joie, de tendresse, de fragilité, de douleur... On vit l'histoire de Nana, une fille sans prétention, issue d'un milieu modeste, qui sait parfaitement ce qui plaît aux hommes. 

Ce fut un plaisir d'assister à cette représentation : j'ai été totalement séduite par le choix narratif, par la puissance de jeu de la comédienne. Si bien qu'à la fin de la représentation, nous nous sommes tous mis à applaudir avec un très grand enthousiasme cette artiste talentueuse.  

En conclusion : Cette adaptation de Nana de Zola est une réussite.  La prestance et le talent scénique de la comédienne nous fait revivre avec plaisir les moments de vie de Nana avec beaucoup de réalisme. Une jolie pièce à découvrir.

➡Envie d'un deuxième avis ? Direction le blog de Bénédicte de Princesse acidulée.

Informations :
Nana

Théâtre Nesle 8 rue de Nesle Paris 75006

Métro 7 (Pont-neuf) Métro 10 (Odéon) RER B (Saint Michel Notre-Dame)

À découvrir du 20 et 23 septembre, puis tous les jeudi jusqu'au 15 décembre 2022 

Prix : à partir de 20 €

Artiste : Catherine Sauval

Auteur : Emile Zola

Metteur en scène : adapté par Catherine Sauval

Durée: 1h 20

que voir à Paris comme pièce de théâtre ?

---> Vous aimerez aussi :
Le Phare de Longstairs Théâtre Pixel Pourquoi dis, pourquoi m'as-tu pris mes yeux Bérénice 34-44 Casanova, le pardon théâtre
Vous avez aimé cet article ? 
Ne manquez plus les prochaines publications

💚Inscrivez vous à la Newsletter💚

 Pour les anciens abonnés : 
L'ancien site qui gérait ma Newsletter ne fonctionne plus.  
Il faut donc se réinscrire pour recevoir de nouveaux les nouveautés.

⇩                             


Le petit monde de NatieAK.com


33 commentaires :

  1. Cette mise en scène m'intrigue beaucoup!! En tout cas, l'affiche est vraiment très belle!

    RépondreSupprimer
  2. Hello ma Natie,
    J'ai suivi tes aventures théâtrales en stories, et j'ai été tout d'abord, étonnée par la mise en scène, puis embarquée par ton enthousiasme. Portée par l'actrice, Nana doit avoir une saveur bien différente... et je ne te cache que si j'habitais plus près, je serai aller la découvrir.
    Bises
    Et belle après-midi,
    Christèle

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, lorsque j'ai réalisé que c'était sous forme narrative, j'ai eu un petit moment de doute, mais qui c'est très vite dissipé devant la performance de la comédienne !
      Bises et belle journée

      Supprimer
  3. Nana est l'une de mes œuvres favorites de Zola ! Voilà une mise en scène originale, ça doit valoir le détour.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui absolument, et d'autant que l'héroïne est fascinante.

      Supprimer
  4. Coucou ! Tu sais il y'a quelque chose d'étonnant quand je te lis ! Je ne sais pas quel métier tu as mais tu fais mais tu as cette facilité à me donner envie d'aimer les classiques. Je suis une littéraire, mais comme en musique je deteste commencer par les classiques, et puis ensuite me vient l'idée, beaucoup plus tard de vouloir lire ou écouter ce que tout le monde connais.

    Danns cet article, je découvre un joli portrait de Nana, un livre qui ne m'a jamais vraiment donné énvie, pour les raisons citées just avant, et là en te lisant j'ai l'impression de passer a côté d'un truc :) D'une part j'ai envie de lire le livre, mais en plus j'ai envie d'aller voir la pièce !

    Je voulais sincerement te remercier pour cela, parce qu'en réalité je pense que tu aurais fait une meilleure prof de lettres que toutes celles que j'ai eu, juste parce que quand tu écris, je ressens ta passion! Merci mille fois pour ça :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour ce retour qui me touche énormément ! La série des Rougon-Macquard nous plonge dans un univers propre à Zola. On s'attache à certains personnages et on aurait aimé une meilleure fin pour certain personnage. Mais l'auteur nous montre tout simplement la réalité et la dureté de la vie.
      Très belle journée

      Supprimer
  5. bonjour, comment vas tu? j'aime beaucoup le théatre classique. je reve de voir une adaptation de shakespeare. passe un bon lundi et à bientôt!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'avais eu l'occasion de voir deux pièces :
      - Lady Macbeth : https://www.lepetitmondedenatieak.com/2018/03/avis-Lady-MacBeth-theatre-la-croisee-des-chemins.html
      - Macbeth(s), l'Ivresse du pouvoir n'a pas de genre ! : https://www.lepetitmondedenatieak.com/2019/04/macbeth-l-ivresse-du-pouvoir-n-a-pas-de-genre-shakespeare-theatre-galabru.html
      Je te mets les liens si tu souhaites lire mes anciennes critiques.
      Excellente journée

      Supprimer
  6. Moi aussi, j'ai lu et relu Zola, j'avoue j'aime bien mais, c'est très très prenant comme livre. Quand je te lis, je comprends que la pièce est toute aussi prenante.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh oui, les livres de Zola et notamment la série des Rougon-Macquard occupe pour un moment. ^^

      Supprimer
  7. La mise en scène l'air très étonnante ! ca donne envie de voir comment l'actrice passe du role de narratrice à celui de nana ou des autres personnages ! finalement, le talent est au RDV ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et oui, c'est une exercice particulier de passer du conter à l’interprétation : un très belle performance !

      Supprimer
  8. Coucou,
    J'aime beaucoup le théâtre mais je n'y vais quasiment plus depuis que je suis maman.
    Je n'ai jamais encore lu d'article blog sur une pièce de théâtre et je trouve l'idée vraiment bonne.
    Merci encore pour ton article qui est très bien rédigé.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce n'est pas facile de s'organiser avec un tout petit.
      Merci beaucoup pour ton retour si sympathique.
      Très belle journée

      Supprimer
  9. Je n'ai pas encore lu Zola il faudrait vraiment que je m'y mette! Mais j'aimerais bien voir cette pièce quand même.

    Bisous, bonne journée

    RépondreSupprimer
  10. Coucou, j'ai lu Zola moi aussi a l'adolescence et j'ai relu Nana plus récemment car c'est celui qui m'avait le plus marquée. J'aimerais beaucoup en voir une interprétation moderne et celle que tu as vue semble très réussie. Bisous

    RépondreSupprimer
  11. coucou j'ai apprécié ce livre que j'ai lu et relu au fil des années. je pense que la pièce me plairait même si je sais que quand on a lu un livre, on en a une idée précise alors la pièce ou le film par ex peuvent être déceptifs ! Après ton avis bien tranché me donne envie de découvrir et de me laisser convaincre ! Merci à toi de nous transmettre ta passion aussi bien ! bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh oui, c'est très juste. Les adaptations ne sont pas toutes une réussite. C'est clairement un exercice qui demande pas mal de réflexion. Gros bisous

      Supprimer
  12. Coucou Natie,
    Ah Zola, ça me rappelle tant de souvenirs ! J'aurais bien aimé venir mais il faut faire des choix en cette rentrée culturelle lol Merci pour ton retour en tout cas, ça me plairait je pense :)
    Des bisous !

    RépondreSupprimer
  13. Ce n'est clairement pas une pièce de théâtre que j'aurais été voir de moi-même. Mais ton avis donne envie de découvrir cette pièce.

    RépondreSupprimer
  14. Hello, Zola ça me rappelle les cours de français au lycée. C'est chouette de pouvoir voir une adaptation comme cela au théâtre. Le théâtre c'est tellement magique ! Belle journée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tout à fait, c'est une autre façon de découvrir la littérature française. Belle journée

      Supprimer
  15. Comme le livre et l’œuvre originale, la pièce semble captivante. Zola est un auteur incontournable de nos années collège et lycée :)
    Merci pour ce partage.
    Bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Absolument, on ne peut pas passer à côté de Zola !
      Bises

      Supprimer
  16. Coucou moi aussi j'ai eu ma période Zola ;-) qui a bien duré une dizaine d'années ;-) Ta pièce m'intrigue beaucoup, à voir donc si elle passe un jour près de chez moi ! à bientôt Valérie

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Impossible de passer à côté de Zola. ^^
      Passe un bon week-end Valérie

      Supprimer
  17. ça m'aurait sûrement beaucoup plu!

    RépondreSupprimer