lundi 24 octobre 2016

Sortie Théâtre: La peur de Stefan Zweig, entre terreur et folie!

Jeudi 20 octobre, je me suis rendue au Théâtre Michel afin de  découvrir La peur d'après une nouvelle de Stefan Zweig. L'adaptation qui en a été faite est excellente puisqu'elle recrée magistralement la tension ressentie par son héroïne. Entre terreur et folie, c'est un grand moment de théâtre que je vous partage.

Sortie Théâtre: La peur de Stefan Zweig

Adaptation Elodie Menant


Sortie Théâtre: La peur de Stefan Zweig

La peur, une nouvelle de Stefan Zweig écrite en début du 20eme siècle, raconte l'histoire d'une femme adultère,  harcelée par la petite amie de son amant, au point  où elle en devient terrorisée. Pour cette adaptation théâtrale, Elodie Menant a situé l'action dans les années 50. Le décor, l'ambiance sonore ainsi que les tenues vestimentaires des comédiens sont en parfaites harmonies avec  le contexte de l'époque.   
C'est dans un petit théâtre du début du 20 eme siècle que j'ai eu la plaisir de découvrir cette pièce:  le théâtre Michel  a su garder le décor traditionnel de l'époque avec ses sièges en velours rouges. Situé pres des grands magasins d'Haussmann, le quartier est agréable à visiter.


--- La Peur adaptée par Elodie Menant ---

Une ambiance avant même le commencement


Sortie Théâtre: La peur de Stefan Zweig
Nous avons été placés par un ouvreur. Sur scène, les deux personnages principaux sont déjà installés et évoluent entre le décor de la cuisine et de la salle à manger: ils discutent, dansent, mènent  leur vie de couple.... J'avais l'impression d'observer des personnes dans leur intimité sans qu'ils le sachent ...Un peu à la manière de James Stewart dans Fenêtre sur cour! Les lumières s'éteignent, la Peur  va commencer...


--- Mes impressions sur la pièce de théâtre La peur ---


Notre attention se porte sur Irène et son époux. On perçoit tout de suite qu'il y a un problème de communication entre eux. Le mari, visiblement très pris par son activité d'avocat, a peu de temps  à consacrer à sa femme et leurs deux enfants. Rapidement, on comprend que l'épouse a une liaison avec son professeur de piano. Très vite, tout dérape lorsque la petite amie de son amant se met à la suivre et lui faire du chantage. De mensonges en mensonges, la terreur se mêle à la paranoia... Jusqu'à où cela va conduire Irène ?


Sortie Théâtre: La peur de Stefan Zweig

--- De la tension... pour notre plus grand plaisir! --- 


Les tourments des sentiments sont remarquablement retranscrits.  Cette femme, en refusant de révéler son adultère à son mari, s'enfonce de plus en plus  dans ses mensonges.  La terreur est  telle que l'on se demande si elle n'est pas en train de sombrer dans la folie.  Un sentiment qui est accentué par les jeux de lumière qui ajoutent encore un peu plus à cette impression. Nous, public, essayons de reprendre notre souffle. Certaines répliquent, intonations, permettent de détendre l'atmosphère un bref instant, mais la tension  reprend aussitôt pour notre plus grand bonheur! On respire avec Irène, on l'observe, on veut connaître le dénouement...Je ne vous révélerai  bien sûr pas  le rebondissement...


Sortie Théâtre: La peur de Stefan Zweig


--- Helène Degy : une interprétation remarquable dans La peur---

L’interprétation de  la comédienne Hélène Degy -qui joue Irène- est remarquable: l'émotion qu'elle transmet n'est  jamais dans l’excès ou la caricature mais toujours dans la justesse.  A la fin de la pièce, le visage de la comédienne montre toute l'émotion qu'elle vient de vivre à travers son personnage après  1h15 sur scène. 

Cela faisait un moment  que je n'avais pas été aussi captivée  pour une pièce de  ce registre. Il n'est pas étonnant que La peur  ait rencontré du succès au festival d'Avignon. En tout cas, le public ce soir là, a été  conquis  tout comme moi.  La seule façon que nous avons eu pour montrer notre enthousiasme a été les applaudissements,  encore et encore! C'est indéniablement une pièce que je vous invite à découvrir. N'hésitez pas à me dire ce que vous en avez pensé si vous avez la possibilité de vous y rendre. 

Représentation:
Du jeudi au dimanche à 19h (samedi 19h15) jusqu'en 31 décembre. 
Prolongation jusqu'au 30 avril 2017
Théâtre Michel  38 Rue des Mathurins, 75008 Paris

Comédiens: Hélène Degy, Aliocha Itovich, Ophélie Marsaud


--- Rejoignez moi sur les réseaux sociaux ---

facebooktwitterinstagramhellocotonpinterest

--- N'hésitez pas à partager ci-dessous cet article à votre entourage ---
Natie

26 commentaires :

  1. Coucou Natie,
    Alors écoute, j'avais peur de trouver ça trop "étrange" alors je n'ai pas osé y aller en recevant l'invit' presse, mais je regrette un peu car ça a l'air intéressant ! Merci pour ton avis du coup, ça donne l'impression d'y être :)
    Gros bisous à toi !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Si tu as la possibilité de changer d'avis, va s'y!!
      Ce fut une très belle découverte d'autant que je ne connaissais pas cette nouvelle.

      Supprimer
  2. La pièce semble top ! Et quand j'ai lu que son mari était avocat je me suis dis y' a que les gens en droit qui sont occupés comme ça haha ;)
    Bisous !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah ah, oui, pour le coup, ça te parle!! ^^

      Supprimer
  3. Ok je ne sais pas si mon commentaire est parti mais je disais que la pièce avait l'air top et quand j'ai vu que le mari était avocat il n'y a que les gens en droit qui sont comme ça :p
    Bisous !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il s'était bien validé. ^^ Je les mets en modération à présent.

      Supprimer
  4. ça me rappelle que j'ai étudié une des œuvres de Stefan Zweig dans ma jeunesse lol : le Joueur d'échecs.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. A vrai dire, je ne l'ai jamais étudié au lycée.

      Supprimer
  5. coucou


    le théâtre à cela de différent par rapport au cinéma,c 'est que le spectateur vit l'action à travers les personnages...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et oui, tout à fait et c'est justement ce qui fait son charme.

      Supprimer
  6. Merci pour la découverte de cette pièce !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. De rien d'autant que c'est un big coup de cœur pour moi.

      Supprimer
  7. je n'ai jamais été voir une pièce de théatre, je ne sais pas si j'arriverais à accrocher comme pour un film^^

    http://clothespaper.com/

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu devrais tenter l'expérience. Pour peu que tu choisis bien ta pièce, c'est une belle expérience car justement très différent des films, plus humain.

      Supprimer
  8. J'aime beaucoup les pièces de théatre, je trouve que c'est vraiment "humain" et à chaque fois je suis prise dans l'histoire :)

    RépondreSupprimer
  9. Hello ! J'adore les pièces de théâtre, je pesse toujours un super moment ! Par contre, je ne suis jamais aller voir une pièce de ce "type" ! ça me tente énormément en tout cas ! J'avais vu que tu en parlais sur tes réseaux sociaux et j'avais très hâte de lire ton article dessus. Il faut que je me penche sur la question. Merci pour cette belle revue ;)
    Bise, à Bientôt
    Marine (DeuxAimes)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Au début, je ne savais vraiment pas si j'allais accrocher au sujet et finalement, j'ai adoré! Comme quoi, des fois , il faut oser voir autre chose que ce qu'on à l'habitude de regarder. Je suis contente d'avoir tenter cette découverte.

      Supprimer
  10. J'adorerais voir une pièce de théâtre un jour !
    Merci beaucoup pour ce partage :)

    RépondreSupprimer
  11. Merci pour la découverte ma belle. Bises.

    RépondreSupprimer
  12. J'adore Zweig, c'est un de mes auteurs favoris.
    Cela a du vraiment être génial !

    des bisous

    Eva

    RépondreSupprimer

popstrap.com