vendredi 20 avril 2018

Prendre la « bonne décision » : 5 conseils pour s'en assurer (par Atikka Rittep)

 Le vendredi, c'est la Batcave d'Aimie Lisa Thepeller !

3/4 : Prendre la « bonne décision » : 5 conseils pour s'en assurer (par Atikka Rittep)

Salut, c'est Aimie !

En cette 3e semaine de feuilleton, je vous présente le 3e auteur (déjà introduit par Ed Mallera lors de son article ) : Atikka Rittep !

Atikka vous partage aujourd'hui son point de vue sur un sujet qui la touche tout particulièrement : comment savoir si l'on prend la « bonne décision ».

Un article sur lequel elle a longuement travaillé, et qui, elle espère, vous plaira !


Prendre la "bonne décision"

 5 conseils pour s'en assurer



 Prendre la « bonne décision » : 5 conseils pour s'en assurer (par Atikka Rittep)

Je me présente, je suis Atikka Rittep, élève de Terminale S dans un lycée parisien. Aimie m'a proposé il y a quelques semaines d'écrire un article sur le sujet de mon choix, ce que j'ai accepté tout de suite. J'ai profité des vacances de Printemps pour le peaufiner, et le voici.

Bonne lecture à vous !

Qu'est-ce qu'une « bonne décision ? »


Commençons par définir ce qu'est une bonne décision. 

Comme c'est une notion qui a un rapport avec nos sentiments, notre point de vue personnel, elle peut diverger selon les individus. Cependant, pour se donner une idée globale qui nous rassemble tous, je dirai qu'une « bonne décision » est celle qui est la meilleure pour nous, car elle nous correspond le mieux et que ses retombées sont les plus positives.

Pour vous illustrer ça, je vais me prendre en exemple.

→  Mon rêve est d'intégrer la classe préparatoire de Saint-Cyr. C'est la meilleure décision pour moi car elle me correspond le mieux (servir mon pays serait un honneur, et j'aime par dessus-tout le sport), elle a des retombées positives (accomplissement personnel, objectif de servir son pays).

En théorie, c'est donc une « bonne décision ». Mais en pratique, plusieurs facteurs sont à prendre en compte, et ils ne nous concernent pas tous directement. Je les ai regroupés sous forme de 5 conseils, qui nous conforte dans notre idée... ou non !

→ Est-ce que vous prenez la « bonne décision » par rapport à votre boulot, votre relation amicale ou amoureuse, vos enfants, etc. ? : Faites cette simulation chez vous, sur une feuille de papier ou sur votre ordinateur, et postez votre résultat en commentaire !

1) Est-ce que ça me rendra heureux/se ?


 Prendre la « bonne décision » : 5 conseils pour s'en assurer (par Atikka Rittep)

C'est la première question que l'on doit se poser. On doit penser à soi d'abord, même si ça peut paraître assez égoïste. Au contraire, il faut du courage pour affirmer ses envies et suivre ce que notre cœur nous dit de faire. 

Pour ça, il faut être complètement sincère avec soi-même, occulter un instant tout ce qui nous entoure, et ne se focaliser que sur ses propres désirs et ses propres rêves.

→  Intégrer la classe préparatoire de Saint-Cyr me rendra-t-elle heureuse ? : Définitivement OUI ! J'en rêve depuis des années, chaque jour je pense à quoi ressemblera ma vie future si j'intègre cette classe préparatoire, et je n'imagine rien d'autre. C'est ce qui me donne envie de me lever le matin.

Maintenant, retour à la réalité : si je prends cette décision, quel impact aura-t-elle sur ma vie et celle de ceux qui m'entourent ?

2) Ce qui découlera de cette décision...


 Prendre la « bonne décision » : 5 conseils pour s'en assurer (par Atikka Rittep)

Anticiper doit être le mot d'ordre, pour ne pas être dépassé par l'ampleur de sa décision après coup.

→ Si j'intègre la classe préparatoire (MPSI) de Saint-Cyr, qu'est-ce que ça implique ? : Beaucoup travailler, être en internat donc moins voir mes amis, gérer la pression de la classe préparatoire, etc.

Dans la vie, on ne peut pas tout prévoir – ce qui la rend d'autant plus intéressante – mais on peut se préparer mentalement et techniquement aux conséquences logiques et prévisibles de notre décision. Dans le cadre d'un emménagement dans son propre appartement, il s'agira des démarches administratives, du transport de nos affaires, de voir où se situent les magasins/grandes surfaces à proximité, etc.

Concernant ceux qui nous entourent, nos amis, notre famille, et notre travail, un déménagement peut éloigner comme rapprocher les individus. Nos parents peuvent ainsi craindre de nous voir quitter le nid, tandis que nos amis sont fiers de nous, et nos collègues sont ravis de cette autonomie nouvelle – vous pourrez boire un verre après le travail sans soucis !

Le tout est de se demander si l'on est prêt à se lancer totalement dans cette nouvelle aventure.

3) Être impliqué/e à 100%


 Prendre la « bonne décision » : 5 conseils pour s'en assurer (par Atikka Rittep)

→ Êtes-vous prêt à vous impliquer sur le long terme ? À assumer la décision que vous avez prise ? 

Si vous voulez quitter votre job pour devenir votre propre patron, êtes-vous mentalement prêt à gérer l'administratif, les horaires non définis, le stress d'une situation où votre salaire n'est pas fixe d'un mois à l'autre ?  

Il y a des moments de doute, de vide, où rien ne nous inspirera et où on se sentira au plus bas de notre forme. 

→ Si vous ne pouvez pas le supporter, ce n'est pas fait pour vous et ce n'est pas grave ! Tout le monde ne peut pas être entrepreneur, comme tout le monde ne peut pas être boulanger, garde du corps, blogueuse, et ce pour diverses raisons. 

→ Cependant, si cette perspective vous excite plus qu'elle ne vous effraie, ce sera votre phare dans les moments difficiles. Et c'est en se confrontant à ce genre de moments que l'on finit par voir le positif d'une situation, et que notre décision de départ se révèle véritablement « bonne ».

Si prendre des risques ne nous effraie pas, les gens qui tiennent à nous sont-ils de cet avis ?

4) Les avis des proches


 Prendre la « bonne décision » : 5 conseils pour s'en assurer (par Atikka Rittep)

Ils peuvent être des plus encourageants, ou parfois diverger voir blesser. Essuyer un refus ou un « c'est trop dur pour toi » quand on est si déterminé et confiant détruit complètement sur l'instant. 

→ « L'armée, Atikka ? Jamais ! : Je l'ai très bien entendu, de la bouche d'un seul proche qui compte beaucoup pour moi. Aucune argumentation, juste des mots violents qui m'ont touchée en plein cœur.

Sur le moment, l'avis de proches qui rejettent notre décision sans appel nous rend malheureux ou nous met en colère. Difficile de prendre du recul et de calmer la situation par le dialogue, afin de comprendre leur point de vue.

C'est plus facile à dire qu'à faire, je suis bien d'accord. Plus la personne est proche de nous, plus c'est compliqué de prendre du recul et d'aller au-delà de notre rage et de notre rancœur, surtout si c'est notre père ou notre meilleure amie. Dans ces moments-là, d'autres proches en qui nous avons confiance sont des soutiens indispensables afin de continuer à croire en nous, en notre décision.

Nous-mêmes, nous devons croire en nous : si nous pensons de plus en plus à prendre cette décision, parfois contre l'avis de certains, c'est que quelque chose nous pousse à y croire. 

Oui, mais quoi ?

5) Écouter son instinct


 Prendre la « bonne décision » : 5 conseils pour s'en assurer (par Atikka Rittep)

Notre instinct.

Je le considère comme un formidable observateur qui analyse tout ce que nous entendons, voyons, surtout inconsciemment, dans le seul but de nous guider.

Après avoir suivi les 4 premiers conseils théoriques pour s'assurer de prendre une « bonne décision », écoute son for intérieur et laisser parler ses émotions propres est très instructif. Après avoir écouté les avis des autres, énuméré les possibilités et s'être affirmé de son engagement futur, écouter son cœur est plus que nécessaire.

→ J'irai en classe préparatoire à Saint-Cyr afin d'intégrer l'ESM Saint-Cyr et d'entrer dans l'armée de Terre, car c'est mon rêve et ce sera un honneur de servir mon pays.

En effet, c'est à nous et à nous seuls de prendre la décision finale, pas les autres. Notre mère peut par exemple donner un avis négatif sur ce garçon qui nous plaît. On peut d'abord chercher à comprendre pourquoi, on écoute son point de vue, mais à la fin, à nous de décider si on le suivra ou pas.

Ainsi, pour écouter son instinct, il faut avant tout se faire confiance et avoir confiance en soi

Conclusion :


En définitif, une décision est bonne si l'on s'assure qu'elle est viable, qu'elle nous rendra heureux à terme, et surtout, si l'on est mentalement prêt à accepter tout ce qu'elle implique. On compte les responsabilités, les imprévus, certes, mais aussi et surtout la joie et l'épanouissement personnel qui découleront de cet entreprise nouvelle.

– – – – – 

Merci à Atikka pour cet article très enrichissant ! 

Si vous avez aimé ses conseils et que l'article vous a inspiré, partagez-le !

Vous détesterez sûrement :

manque de confiance en soi Expérience sur le flux instinctif Peur de ne pas être à la hauteur Le Bac avec le CNED



⇢ Si tu veux me stalker, je suis là : 

Wattpad Aimie Lisa Thepeller Instagram Aimie Lisa Thepeller Twitter Aimie Lisa Thepeller

62 commentaires :

  1. merci pour ton article j'ai adoré te lire. oui c’est un magnifique message ! Une decision ets toujours difficile mais je suis d'accord avec toi si elle rend heureuse c'est le principal

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu es bien gentille, merci ! Il ne faut jamais perdre de vue notre bonheur, notre bien-être, car c'est un peu comme une bouée de sauvetage lorsque l'on doit prendre des décisions. :)

      Supprimer
  2. Bibouchon_lifestyle20 avril 2018 à 09:10

    Pour moi la question est surtout de prendre une décision. Qu'elle soit bonne ou mauvaise c'est l'avenir qui le dira. Attendre la Bonne décision est pas toujours facile faut prendre le risque quel sois aussi mauvaise

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Avec beaucoup de recul, on peut dire qu'une décision est bonne tant qu'elle nous rend heureux ou qu'elle nous a appris quelque chose. :)

      Supprimer
  3. très beau billet. Oui, souvent on demande à notre entourage pour prendre une décision. Cela peut être intéressant car quand on est jeune, on a pas la même vision que ceux qui sont plus âgés et, ils peuvent être de bons conseils.
    Sauf que des fois, ils ont loupé leurs carrières, leurs rêves, leurs prises de décisions plus jeunes et au lieu de mettre de l'eau dans leur vin, ils se vengent sur d'autres personnes.. Par exemple, un père ne veut pas ça pour sa fille parce que lui même n'a pas réussi...donc, des fois, pour avancer, il ne faut pas écouter les proches..

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ton avis m'éclaire sur certains points. Je n'avais pas pensé aux rêves brisés qui poussent des personnes à se venger, à cause de la rancœur qu'elles ressentent... Difficile de toujours prendre du recul.

      Supprimer
  4. Hello, vraiment sympa cet article. Pas facile de prendre la bonne décision en toutes circonstances. Depuis peu j'ai appris que ce tromper sur ses choix ce n'est finalement pas si grave du moment qu'on arrive à rebondir ;)
    Des bisous et à bientôt

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis bien d'accord avec toi. La leçon que l'on en tire est toujours enrichissante : faut-il encore la trouver et la comprendre ! Les amis et la famille sont là pour nous y aider, heureusement. :)

      Supprimer
  5. Oui parfois, il faut suivre un peu son instinct et se laisser guider. On ne peut pas tout maîtriser à la perfection. C’est certain que quand on est jeune, demander l’avis de son entourage est quelque chose de primordial ; l’expérience de ses aînés paye également.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tout à fait ! Même si l'opinion qu’ils nous transmettent, forgée par leur expérience, n'est pas toujours la nôtre... il faut avoir l'esprit ouvert.

      Supprimer
  6. Je pense que la vie n'est pas si linéaire que ça. Il n'y a pas de bonne, ni de mauvaise décisions, d'ailleurs je pense qu'il n'y a même pas de réelles décision, tant nous avons en réalité peu de prise sur notre avenir.
    Tu dis que entrer à St Cyr est a bonne décision. Mais est-ce que cela dépend de toi ? Seras-tu admise? Résisteras-tu au rythme soutenu de la prépa (non tout n'est pas qu'une histoire de motivation) ? N'auras-tu pas un problème qui t'obligera à abandonner ta formation ? Et si tu en sors, est-ce que tu travailleras là où tu l'avais décidé, ou la vie, les rencontres t'emmènerons dans un ailleurs que tu n'envisages même pas aujourd'hui?
    Et si la vie t'amenais à bifurquer, la décision de tes 18 ans, qui potentiellement deviendrait un poids plus tard (contrat avec l'armée etc), deviendrait-il un mauvais choix ?
    Bref c'est un article que j'aurai pu écrire à 18 ans, mais qui me paraît aujourd'hui un peu trop binaire

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je t'avoue que je n'avais pas pensé à tout cela, ce qui rend tes questions très pertinentes et justes. C'est vrai que l'on ne peut pas tout contrôler dans la vie, aussi je mets toutes les chances de mon côté pour réussir dans ce qui me rend heureuse. Entrer dans l'armée est une décision mûrement réfléchie, je ne me vois évoluer que dans ce milieu, mais la vie nous surprend toujours et bouscule souvent nos plans.
      Oh oui ! J'ai eu pas mal de changements dans ma vie ces dernières semaines, rien de ce à quoi je pouvais m'attendre un jour, mais au final, je l'accepte et cette nouvelle facette de ma vie me rend heureuse.
      D'ici quelques années, si j'écris un nouvel article, peut-être qu'il sera plus nuancé vu que j'aurai grandi et mûri. Nous verrons bien ! :)

      Supprimer
  7. ah lala malgré tout cela quand la situation est pas facile, c'est compliqué de prendre la bonne décision.
    des fois la bonne décision pour nous n'est pas forcément bonne pour les autres... Bref tu l'auras compris je suis une cogiteuse née alors bon je fonctionne surtout à l'instinct... même si c'est pas toujours bon ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Si je me mettais à penser trop longtemps sur un sujet également, je finirais par tout remettre en question ! Tu n'es pas seule. ;)
      Ce que tu dis est bien vrai, et prendre une décision qui nous convient quand ce n'est pas le cas pour les autres peut paraître très égoïste. Cependant, il ne faut pas le diaboliser et l'être un peu parfois, sinon nous ne tiendrions plus les rênes de notre vie, mais les autres.

      Supprimer
  8. J'ai aimé lire ton article, c'est vrai que c'est pas facile de prendre la bonne décision en toute circonstance. Car des fois (si ce n'est pas tout le temps ou une partie du temps) pour nous cela peut être la bonne décision et l'inverse pour nos proches. Il faut suivre son instinct, on ne peut tout maîtriser à la perfection.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je travaille sur "suivre son instinct", Typhaine m'y aide bien ! :)

      Supprimer
  9. Tu as très bien résumé les questions qui sont importantes à se poser lorsque l'on prend une décision.
    Il ya quelques années j'ai décidé de devenir assistante maternelle, de quitter mon poste en CDI en tant que technicienne sup en biochimie, un poste sur et stable mais sans passion c'est un des métiers les plus précaires au monde mais le plus épanouissant pour moi.
    Je me suis posée les questions et te dernière suivre son instinct et la primordial, il faut savoir écouter son cœur comme on dit.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu as écouté ton cœur, et ça t'a réussi. Ça réussit toujours en vérité, mais il faut du courage pour le laisser s'exprimer, et tu en as eu. :)

      Supprimer
  10. Coucou,
    C'est pas facile de prendre la décision mais c'est vrai que suivre son instinct c'est important car on se connaît souvent mieux que les autres finalement :) Après faut aussi dire qu'on est souvent influencés et du coup est-ce vraiment notre décision ou en partie celle des autres ? Ahah^^
    Puis une décision heureusement peut être changée, transformée, rien n'est définitif et on peut parfois revenir en arrière pour emprunter un autre chemin :)
    Voilà un article très intéressant en tout cas !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est bien vrai ! Pour prendre la meilleure des décisions, il faut être en accord avec soi-même et ne pas oublier de s'écouter. Et même si elle ne prend pas la tournure que l'on espérait, on peut toujours rebondir. :)

      Supprimer
  11. Prendre une décision, ce n'est pas toujours simple. Moi j'ai toujours osé et fait en sorte de mettre en oeuvre mes décisions car qui ne tente rien n'a rien et personne ne le fera à ma place !

    RépondreSupprimer
  12. Coucou perso je suis mon instinct cela ne veut pas dire que je suis confiante mais je suis déterminée en général

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ta détermination t'aide à écouter ton instinct dans ce cas. Avec l'instinct vienne de belles décisions qui petit à petit te donneront confiance en toi !

      Supprimer
  13. Difficile de prendre de grandes décisions, notamment concernant son avenir. Je te souhaite Atikka de t'épanouir dans cette classe préparatoire et pour la suite également ! Si c'est ce que tu veux, fonce. De toute manière, il y aura toujours des obstacles, toujours des gens contre. Si on s'arrête à ça, on ne fait jamais rien dans la vie.
    Je pense qu'on sait au fond de nous si on prend la bonne décision. Ce qui en découle peut être difficile, mais on le sent dans nos tripes. Enfin, moi, c'est toujours comme ça que j'ai fonctionné :)
    Bon week-end !
    Elsa

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci de ton message Elsa, ça me donne confiance pour la suite. :)

      Supprimer
  14. Que ce soit une bonne ou une mauvaise décision c'est un choix à faire si elle est bonne c'est bien si elle n'est pas bonne tu apprendras de tes erreurs, c'est une expérience à faire. Et puis ce que les autres pensent c'est peut être bien de le savoir mais personne n'est dans ta tête, dans ta vie, même pas tes parents et surtout pas eux...lol Personne ne peut savoir ce qui est est bien pour toi. Tu auras des avis mais toi seul prendra la décision :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai l'impression que l'on se prend trop la tête parfois ! Autant oser ! Après... on verra. :)

      Supprimer
  15. Aaaah prendre des décisions... C'est mon gros problème, je ne sais pas le faire. Ca horripile mon homme car je le laisse toujours décider que ce soit pour des petites ou des grosses choses >_<

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ton homme peut t'aider à prendre. Non pas en te forçant, mais plutôt en te faisant confiance quelle que ce soit la décision à prendre. S'il te soutient et montre qu'il sait que tu prendra la meilleures décisions possibles, ça t'aidera, crois-moi. :)

      Supprimer
    2. Surtout, laisse parler ton cœur, n'aie pas peur.

      Supprimer
  16. Un article mignon comme tout qui aidera surement plus d'un. On ne l'avouera jamais mais on a peur d'agir

    RépondreSupprimer
  17. merci bien pour cet article, avec l'exemple, c'est tout de suite plus concret. On arrive plus facilement à se projeter avec nos propres idées. Merci bien, c'était un article instructif.

    RépondreSupprimer
  18. Merci pour ton article, je vais prend en considération tes conseils 😀

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis contente d'avoir pu t'aider, et te souhaite bonne continuation pour la suite ! :)

      Supprimer
  19. Très bel article ma jolie. Pour ma part j'écoute beaucoup mon instinct, mes intuitions. Je t'embrasse fort ainsi que ta maman <3

    RépondreSupprimer
  20. Un article magnifiquement construit.
    Je suis une personne qui se pose énormément de question, j'ai du mal à être spontanée.
    Du coup, suivant les décisions de la vie à prendre, je peux ne pas en dormir.

    Mais ces conseils pourraient me faire du bien.
    Des bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pour te détendre, je ne peux que te conseiller la méditation. J'ai tendance à penser un peu trop, mais une fois que je médite, mon esprit est bien plus reposé. Je te conseille la chaîne de Frédéric Burri sur YouTube, elle fait des merveilles !

      Voici quelques vidéos que j'écoute souvent :

      MÉDITATION GUIDÉE : Relaxation rapide
      https://www.youtube.com/watch?v=Ua-ywnUH6mA

      MÉDITATION GUIDÉE : Nettoyage énergétique rapide
      https://www.youtube.com/watch?v=OFSNyzJaAU4

      MÉDITATION GUIDÉE : Récupération d'énergie
      https://www.youtube.com/watch?v=ptdlMN_nnvE

      En espérant que ça t'aidera à te détendre. ;)

      Supprimer
  21. Rolala quel vaste sujet. c'est très difficile parfois de prendre une décision et l'assumer jusqu au bout . Super article ma belle merci

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il faut du courage et de la ténacité. Heureusement, on a tous ça en nous, il faut simplement apprendre à se connaître et se faire confiance. :)

      Supprimer
  22. Est-ce que prendre la bonne décision est obligatoirement bien pour nous ? Il y a des décisions que l'on prend parfois à contre cœur mais que l'on sait que cela est un mal nécessaire... En tout cas, je te remercie pour tes conseils, vais les garder dans un coin de ma tête

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonne question... ce n'est pas toujours le cas, ce qui rend tout ça très complexe !

      Supprimer
  23. Hello les filles !
    Merci Atikka pour cet article ! C'est pas évident de prendre la bonne décision notamment sur des grands projets etc.. tes conseils sont bon à prendre :)
    Bisous <3

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tous les conseils sont bons à prendre, et si j'ai pu t'aider, c'est avec plaisir. :)

      Supprimer
  24. coucou moi j'ai du mal a me lancer et prendre des décisions, je prend vraiment longtemps avant de me lancer. je vois toujours le mal partout et je dis que je mérite pas d'être heureux mais il faut plus de confiance en moi et juste me lancer. un article qui fait réfléchir merci
    bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce n'est pas une mauvaise chose de se méfier, au contraire. Il faut également avoir du courage pour s'ouvrir un peu plus, notamment au bonheur. Je te conseille de lire l'article de Typhaine sur la confiance en soi, ça t'aidera à coup sûr. ;)

      https://www.lepetitmondedenatieak.com/2018/03/comment-avoir-confiance-en-soi-et-etre-soi-meme.html

      Supprimer
  25. Sympa cet article, ce n'est jamais facile de prendre la bonne décision, seul l'avenir peut nous montrer si on a raison ou pas, mais une fois qu'un choix est fait il faut l'assumer! je pense que l'on sait au plus profond de nous la bonne décision, cela revient à ce que tu dis : écouter son instinct! bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En effet, une chose sur laquelle je dois travailler !

      Supprimer
  26. oh vraiment super intéressant cet article, je l'ai trouvé également très instructif merci beaucoup :D Après il ne faut pas oublier que si la solution que nous ne prenons pas n'est pas la bonne il ne faut pas hésiter à rebondir :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. On a la capacité de rebondir, ça va avec la confiance en soi et le crédit que l'on s'accorde. :)

      Supprimer
  27. Coucou! Alors du coup, je disais que c'est super important de suivre sa voie! En effet, souvent les personnes autour de nous ne comprennent pas nos choix, souvent quand ces personnes préfèrent la facilité. J'ai longtemps travaillé dans le monde du bar, un monde complètement pourrie où on y vois de vilaines choses! c'est clairement pas tout rose!
    Après 7 ans de travail de nuit, à servir des pochetrons et à en prendre plein les dents par des gens vraiment pas sympas j'ai décidé d'arrêter! J'ai quitté Paris et on m'a proposé le job à responsabilité de mes rêves. Je suis aujourd'hui, responsable commerciale d'une grosse entreprise internationale de bières artisanales... La première réaction de mes proches a été " attention tu vas payer des impôts"; en vrai je me disais " et alors, ca vous emmerde si je réussi?" Ensuite on m'a lancé des perches sur le fait que je ne serais pas dans le monde des bisounours, que le management c'est compliqué, que géré un budget c'est dur... Bah ouais c'est surement dur pour ceux qui n'ont pas envie de le faire, mais ce job été fait pour moi! Alors j'ai signé!
    Je ne dors pas toutes les nuits chez moi avec mon mec, je ne suis une alimentation la plus saine qui soit, je ne vois pas beaucoup mes amis.. Mais qu'est ce que j'ai gagné en confiance en moi, en qualité de vie... Simplement parce que j'ai suivi ma voie.. Alors j'ai une chose à te dire, si tu veux aller à Saint Cyr fait le pour toi et non pas pour les autres! Montre a quel point tu peux tout déchirer! Et puis le tri se fera automatiquement autour de toi! Toi dans tous les cas tu seras heureuse! <3

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ton parcours est vraiment inspirant ! Tu as du cran et tu sais ce que tu veux, tout le monde devrait écouter ton histoire, vraiment ! Je ne sais pas quoi ajouter, mis à part... merci. :)

      Supprimer
  28. C'est un article super intéressant que tu nous proposes là !

    Que c'est dur de prendre une décision !!! J'ai toujours peur de me tromper !

    Grosses bises et belle journée !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le commentaire de Mermaidshark (juste au-dessus du tien) est vraiment inspirant, il t'aidera je pense, tout comme il l'a fait pour moi. :)

      Supprimer
  29. Bravo une belle philosophie de vie
    Je suis assez impulsive je prends les décisions rapidement
    Si je me trompe, j'assume mes choix et surtout je cherche pourquoi j'ai fait ce choix ;)
    Bises

    RépondreSupprimer
  30. Ce n'est jamais facile de prendre une décision. Pour ma.part je ne pense pas qu'il y ait de bonnes ou de mauvaises décisions. Dans tous les cas, peu importe ce qu'on choisi, on va apprendre quelque chose et avancer quoi qu'il arrive :)

    RépondreSupprimer
  31. Article très intéressant et je suis entièrement avec tout ce que tu dis. C'est rare de s'en rendre compte en terminale bravo à toi !
    Bisous

    RépondreSupprimer
  32. Good day! I could have sworn I've been to this web site before but after
    looking att some of thee articles I realized it's new to
    me. Anyhow, I'm definitely delighted I discovered it and I'll be book-marking it and checking back often!

    RépondreSupprimer

popstrap.com