vendredi 16 septembre 2016

Nagasaki d'Eric Faye ou la maison du souvenir

Habituellement plus accoutumée aux romans policiers, je me suis laissée séduire par l’annotation apportée par ma bibliothécaire...
"Un récit tout en simplicité et sobriété, parfois étrange et troublant. Un roman qui se déguste et se sirote comme une tasse de thé vert..."


Nagasaki d'Eric Faye



couverture du livre Nagasaki d'Eric Faye

Ni une, ni deux, je l'empreinte et le soir même je le mets dans mon sac à main : un peu de lecture dans les transports, ça fait passer le temps.

L'histoire de Nagasaki d'Eric Faye


  Shimura-san est un homme à la vie bien rangée et très monotone. Il oscille  entre un boulot peu exaltant de météorologiste  et une vie de solitaire dans un pavillon de la banlieue de Nagasaki. 
Depuis un moment, il constate comme une présence dans sa maison : des objets bougent, de la nourriture disparaît. Il décide d'installer une caméra...Ce  qu'il va découvrir va bouleverser à jamais sa vie...


description de l'histoire de Nagasaki d'Eric Faye

Mon avis:  Dès les premières pages, j'ai accroché  à l'histoire, si bien que je l'ai lu en une soirée (en même temps, il n'y a que 112 pages!).  
L'auteur raconte un fait divers  rapporté dans plusieurs journaux japonais en 2008. Ce fait divers peut sembler banal aux premières pages, mais se révèle nettement plus complexe qu'il n'y parait. 
description de l'histoire de Nagasaki d'Eric Faye
L'histoire est intéressante car elle est racontée par le personnage principal Shimura, mais également par un autre protagoniste, ce qui nous permet d'avoir une meilleure compréhension générale.  
Sans trop vous en dire, Shimura-san va recevoir une lettre déstabilisante, bouleversante. Entre souvenir d'enfance, solitude et tragédie, cela nous laisse nous interroger sur cette société qui laisse de côté certains de ses membres.
Bien que j'ai aimé ce livre, j'aurais tout de même apprécié une fin différente.  Ce roman aurait mérité d'être prolongé au lieu de cela, il s'arrête  brusquement en oubliant le côté romanesque.
Je suis un peu perplexe que Eric Faye ait opté pour un fin si rapide, alors qu'il aurait pu développer l'intrigue bien au delà de ce qu'il nous a proposé.  Cela me laisse un sentiment étrange, comme  si on m'avait retiré le livre avant d'avoir pu lire la fin... 

Nagasaki a reçu en 2010  le  Grand prix du roman de l'Académie française.


Avez-vous déjà eu cette sensation d’inachevée dans une lecture? 

Et vous, quels sont vos livres du moment?

--->Voici aimerez aussi:

X de Teissier L'impasse  De Gubernatis

--- Rejoignez moi sur les réseaux sociaux ---

facebooktwitterinstagramhellocotonpinterest

-- N'hésitez pas à partager ci-dessous cet article à votre entourage --
Natie

18 commentaires :

  1. Cela me donne envie de le lire ! Merci ,je vais m'y intérésser! Belle journée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu fais bien car le bouquin est intéressant même si j'aurai voulu une fin différente!

      Supprimer
  2. Hello,
    Ohhh c'est dommage pour la fin, j'ai déjà eu un sentiment de fin bâclée ou juste pas réussie ou pas à la hauteur de mes espérances et c'est hyper frustrant je trouve !
    Gros bisous et bon week-end :)

    RépondreSupprimer
  3. Hello ma Belle ! Pas mon style de lecture mais tout de même assez intriguant ! Par contre, j'ai trop peur d'être frustrée sur la fin... Si il y a bien une chose que je déteste quand un livre me plait c'est une fin bâclée ou précoce... C'est dommage ! Mais jolie découverte tout de même ! Je me pencherais peut être dessus un jour ! ;D
    Bise, à Bientôt
    Marine (DeuxAimes)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. L'avantage, c'est que le livre est rapide à lire donc parfait pour les transports! ^^

      Supprimer
  4. Coucou ma belle !
    L'histoire du livre a l'air vraiment très intéressant on a envie de le lire ! Mais c'est dommage qu'il y a une fin rapide je n'aime pas trop quand un auteur prends ce choix car sa laisse sur notre faim !
    Bisous <3

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. L'histoire est très intéressante et surprenante même!Dommage que l'auteur est précipité la fin...

      Supprimer
  5. Je ne connais pas cet auteur que je découvre grâce à ta critique. Merci pour le partage !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. A vrai dire je ne le connaissais pas non plus avant ce livre. ^^

      Supprimer
  6. Coucou Natie !

    Merci pour cette jolie découverte ! ♥

    Bises et bon week-end !

    RépondreSupprimer
  7. Tu donnes envie de plonger dans le bouquin.

    RépondreSupprimer
  8. Ton article donne envie de lire ce livre ma belle. Bises.

    RépondreSupprimer
  9. Salut Nat ! Comment vas-tu ?
    Désolée de ne venir que maintenant mais j'ai repris la fac et ... je suis déjà débordée !
    Je ne connais pas du tout cet auteur mais ça me tente beaucoup ! J'adore acheter des livres (qui je ne lis jamais mais j'ai changé maintenant je lis !)
    Bisous !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je lis surtout durant les transports quand je pense à prendre mon bouquin.
      Courage pour la Fac!

      Supprimer

popstrap.com